Nicéphore Xiphias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicéphore Xiphias (grec : Νικηφόρος Ξιφίας) est un général byzantin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe avec Basile II à la campagne de Bulgarie. Protospathaire, il est un des chefs de l'expédition byzantine de 1001 qui prend possession de plusieurs forteresses bulgares et des villes de la Petite Preslav, de la Grande Preslav et de Pliska sans subir de pertes[1]. Nommé stratège de Philippopolis en récompense, il participe activement à la bataille de la Passe de Kleidion en 1015. Ainsi, alors que l'empereur tente de forcer les forteresses bulgares de la passe, Nicéphore et ses hommes prennent à revers les Bulgares qui sont détruits[2]. Le basileus récompensant Nicéphore de ses victoires le nomme stratège d'Anatolie. Cependant en 1022, il est avec Nicéphore Phocas Barytrachelos l'un des principaux acteurs de la révolte instiguée par Giorgi, le roi des Abasges, contre Basile II[3]. Néanmoins Nicéphore Xiphias, devant l'arrivée de l'armée impériale et seul depuis l'assassinat de Nicéphore Phocas, décide de se rendre. Il est interné aux îles des Princes en mer de Marmara où il finit ses jours tandis que ses biens sont confisqués par l'État.

Références[modifier | modifier le code]

  1. E. Luttwak, La grande stratégie de l'Empire byzantin, p.208
  2. E. Luttwak, p.210
  3. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, p.194

Source[modifier | modifier le code]

  • Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, éditions Hatier, 2006.
  • Edward Luttwak, La grande stratégie de l'Empire byzantin, éditions Odile Jacob, 2010.