Niagara Movement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Niagara Movement était une organisation afro-américaine créée en juillet 1905 à l'initiative de W. E. B. Du Bois et Monroe Trotter pour réclamer l'égalité des droits entre Blancs et Noirs.

Sa réunion inaugurale rassembla 29 délégués venus de 14 États dans la ville de Niagara Falls au Canada, choisie pour avoir été le terminus de plusieurs tracés du chemin de fer clandestin qui permettaient aux esclaves fugitifs de trouver refuge hors des États-Unis[1].

Le manifeste adopté à l'issue de la réunion déclarait s'opposer à toute forme de ségrégation raciale, aux lois Jim Crow, à la remise en cause du droit de vote des Noirs (disfranchisement), générale dans le Sud du pays. Il marquait également son opposition à l'égard de la politique de conciliation et d'accommodation défendue par le leader afro-américain Booker T. Washington[1].

Le Niagara Movement fut à l'origine de la fondation en 1909 de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) dans laquelle il se fondit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pap N'Diaye, Les Noirs américains. En marche pour l'égalité, Gallimard, Paris, 2009, p. 44-45.