Bảo Long

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nguyễn Phúc Bảo Long)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bao Long.
Dans ce nom, le nom de famille, Nguyễn, précède le nom personnel.

Nguyễn Phúc Bảo Long

Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Nguyễn Phúc Bảo Long enfant

Titres

Prétendant au trône du Vietnam

30 juillet 199728 juillet 2007
(9 ans, 11 mois et 28 jours)

Prédécesseur Bảo Đại
Successeur Nguyễn Phúc Bảo Thắng

Prince héritier du Vietnam

17 septembre 193825 août 1945
(6 ans, 11 mois et 8 jours)

Prédécesseur Nguyễn Phúc Vĩnh Thụy
Successeur Monarchie abolie
Biographie
Dynastie Nguyễn
Nom de naissance Nguyễn Phúc Bảo Long
Naissance 4 janvier 1936
Hué (Viêt Nam)
Décès 28 juillet 2007 (à 71 ans)
Sens (France)
Père Bảo Đại
Mère Nam Phương
Conjoint Sans alliance
Enfants Sans postérité
Description de cette image, également commentée ci-après

Monarques du Viêt Nam

Nguyễn Phúc Bảo Long (du vietnamien 阮福保隆 en caractères anciens), né le 4 janvier 1936 à Huế et mort le 28 juillet 2007 à Sens, est un prince vietnamien de la dynastie Nguyễn, fils et héritier du dernier empereur Bảo Đại, puis chef de la Maison impériale de 1997 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prince héritier[modifier | modifier le code]

Né au palais Kiến Trung de Huế, Bảo Long est le fils aîné de l'empereur Bảo Đại, 13e souverain de la dynastie Nguyễn et de son épouse l'impératrice Nam Phương, née Jeanne Marie Thérèse Nguyễn Hữu Thị Lan et surnommée Mariette par les intimes. Il est proclamé officiellement prince héritier le 7 mars 1939.

Exil en France[modifier | modifier le code]

Après la première abdication de son père en 1945, Bảo Long et ses frères et sœurs quittent définitivement l'Indochine en 1947 avec leur mère. La famille s'installe en métropole au château Thorenc à Cannes sur la Côte d'Azur.

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Bảo Long suit sa scolarité secondaire à l'École des Roches, d'abord à l'annexe de Maslacq dans le sud-ouest de la France, jusqu'en 1950, puis à Clères[1], en Seine-Maritime, jusqu'en 1953. Il étudie peu de temps à l’École des sciences politiques de Paris, avant d'intégrer en 1954 l'École spéciale militaire de Saint-Cyr puis l'École de cavalerie de Saumur, dont il sort avec le grade de lieutenant. Il sert pendant dix ans en Algérie dans la Légion étrangère où il se distingue et est décoré, puis au célèbre Cadre noir de l'École de Saumur avant de se retirer du service actif pour travailler dans la finance à Paris.

Chef de Maison[modifier | modifier le code]

À la mort de son père Bảo Đại en 1997, il hérite naturellement de la position de chef de la Maison impériale mais déclare ne pas vouloir se mêler de politique et rester hors des partis. Il souhaite se tenir éloigné de toute vie publique.

Célibataire, il décède le 28 juillet 2007 de mort naturelle dans un hôpital de Sens. C'est son frère, le prince Bảo Thắng, né en 1943, qui lui succède en qualité de chef de la dynastie Nguyễn et grand maître de l’ordre du Dragon d'Annam.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il entretient une brève liaison avec Thérèse Marry-Delanne, décoratrice d'intérieur chez Yves Saint Laurent et designer chez Lip, connue sous le nom d'« Isabelle Hebey »[2], mais le mariage prévu pour juin 1969, après le divorce d'Isabelle Hebey, n'a jamais eu lieu[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Terrain de clotte - site des anciens de Maslacq et Clères
  2. Isabelle Hebey, une décoratrice internationalement reconnue sur le site Lip
  3. (en) Robert Trando Letters of a Vietnamese Émigré p.27, p.141 "Bảo Long"

Liens externes[modifier | modifier le code]