Newport Gwent Dragons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dragons

Logo du Dragons
Généralités
Nom complet Newport Gwent Dragons
Fondation 2003
Couleurs Noir et jaune
Stade Rodney Parade
(11 676 places)
Siège Newport (pays de Galles)
Championnat actuel Pro12
Site web www.newportgwentdragons.com.

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2013-2014 du Pro12
0

Dernière mise à jour : 18 octobre 2013.

Les Newport Gwent Dragons (en Gallois Dreigiau Gwent Casnewydd) sont une franchise régionale de rugby à XV galloise, participant au Pro12, à la coupe anglo-galloise et à la coupe d’Europe/Challenge européen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aires représentées par les équipes galloises de Celtic League

L'équipe a été créée en 2003 quand la Welsh Rugby Union (WRU) prit la décision controversée de restreindre le niveau supérieur du rugby professionnel gallois de neuf clubs à cinq sélections régionales, dans une tentative de copier les modèles à succès de l’Irlande et des trois nations de l’hémisphère sud : la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud. Depuis la disparition des Celtic Warriors en 2004, le rugby régional gallois ne compte plus que quatre équipes.

Les Newport Gwent Dragons représentent officiellement le sud-est du pays de Galles et disputent tous leurs matchs officiels à Rodney Parade dans la ville de Newport, mais des matchs amicaux de pré-saison ont pu aussi se disputer sur d’autres terrains de la région, comme ceux des clubs de Pontypool RFC, Abertillery RFC ou Newbridge RFC.

À la création de l’équipe, l’effectif fut bâti à partir de ceux des clubs de Newport RFC et Ebbw Vale RFC et les Dragons furent considérés comme une des équipes régionales galloises les plus faibles, même si leur entraîneur Mike Ruddock était en revanche classé parmi les meilleurs. Ceci les servit d’une certaine manière car ils furent moins perturbés que les autres clubs par l’absence de leurs meilleurs joueurs durant la coupe du monde 2003. Ils se classèrent ainsi 3èmes de la Celtic League, performance qui impressionna suffisamment les dirigeants de la Welsh Rugby Union pour qu’ils offrent à Ruddock le poste vacant d’entraîneur du pays de Galles à l’été 2004.

Pour leur seconde saison, ils terminèrent 4e de la Celtic League et participèrent à la Heineken Cup.

Le choix de la dénomination de l’équipe pose des problèmes considérables, étant donné qu’à l’inverse de franchises issues d’un seul club comme les Cardiff Blues ou les Llanelli Scarlets, les Newport Gwent Dragons étaient une nouvelle entité régionale censée représenter une région de Gwent. Une partie du rugby gallois considéra qu’inclure Newport dans le nom de la franchise conduirait à s’aliéner une partie des supporters des vallées alentour notamment ceux du club historique d’Ebbw Vale RFC. Plusieurs noms furent proposés mais tous furent rejetés. Ce fut finalement la WRU elle-même qui imposa le nom de la franchise : les Gwent Dragons. Ce nom ne vécut même pas jusqu’au début de la saison. Le club d’Ebbw Vale passa très près de la faillite, et fut contraint de vendre sa part de la franchise au club de Newport. Le nom de Newport fut alors ajouté au nom de la franchise. En réalité c’est en utilisant le terme Gwent que l’équipe perdit le plus de supporters. Les affluences aux matchs des Dragons tournent autour de 4 000 personnes, environ la moitié de celles réalisées par le club de Newport auparavant. Bien que les disputes autour du nom de la franchise puissent paraître exagérées, le rugby dans le sud du pays de Galles est profondément divisé en centaines de clubs historiques entretenant de grandes rivalités.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs d'importance[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]