Newk's Time

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Newk's Time

Album de Sonny Rollins
Sortie 1957
Enregistré 22 septembre 1957
Durée 33:58
Genre Jazz (Hard bop)
Producteur Alfred Lion
Label Blue Note Records
Critique

Albums de Sonny Rollins

Newk's Time est un album de jazz du saxophoniste ténor Sonny Rollins paru en 1957. C'est son troisième album pour le label Blue Note.


Titres[modifier | modifier le code]

L'album débute par le jeu du morceau Tune Up basé sur un staccato rapide utilisé ici pour s'exprimer pleinement[n 1] permettant à Rollins de développer toute sa spontanéité. Kelly propose sur cette séquence le premier des solos ce qui souligne son talent de pianiste[1]. Asiatic Raes possède une structure complexe, un ambigu 3/4 que Rollins joue méthodiquement. Le morceau Wonderful! Wonderful! suggère une influence des comédies musicales de Broadway et qu'il retransmet dans son interprétation[n 1]. Dans son ouvrage Sonny Rollins: the cutting edge, l'auteur Richard Palmer indique que le morceau The Surrey With the Fringe on Top est aussi un « superbe duo entre le ténor et la batterie » et qualifiant son jeu en général sur l'album de « fluide et relâché »[2].

Titre Compositeur Durée
1. Tune Up Miles Davis, Eddie Vinson[1] 5:42
2. Asiatic Raes Kenny Dorham 5:55
3. Wonderful! Wonderful! Sherman Edwards, Donald Meyer, Ben Raleigh 5:55
4. The Surrey With the Fringe on Top Oscar Hammerstein II, Richard Rodgers 6:30
5. Blues for Philly Joe Sonny Rollins 6:39
6. Namely You Gene de Paul, Johnny Mercer 6:39

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Les titres de l'album sont enregistrés le 22 septembre 1957 au Rudy Van Gelder Studio situé à Englewood Cliffs dans le New Jersey[3]. Le quartet est formé de musiciens avec lesquels Rollins a souvent jouer et une section rythmique classique pour Blue Note : Wynton Kelly, Doug Watkins et Philly Joe Jones. Le titre de l'album fait référence à « Newk », un surnom de Rollins qui proviendrait de sa ressemblance avec Donald Newcombe, un lanceur de la ligue majeure de baseball[2].

Musicien Instrument Titre Équipe technique
Sonny Rollins saxophone ténor 1—6 Alfred Lion producteur
Wynton Kelly piano 1, 2, 4-6 Rudy Van Gelder ingénieur du son
Doug Watkins contrebasse 1, 2, 4-6 Francis Wolff photographie
Philly Joe Jones batterie 1—6 Joe Goldberg liner notes d'origine

Réception[modifier | modifier le code]

L'auteur Richard Palmer exprime une assez bonne impression générale sur cet album puisqu'il conclut en écrivant que « bien qu'il ne soit pas tout à fait aussi grandiose que Saxophone Colossus, l'album s'en approche à la fois dans sa réalisation et son état d'esprit ... Newk's Time est le modèle abouti. »[2]. Le commentaire de Stephen Cook sur Allmusic rejoint également cette impression lorsqu'il écrit « Newk's Time de Rollins ne peut probablement pas prétendre au statut de classique du jazz, mais il est certainement un must pour les fans. »[4]. Cependant le critique de jazz Richard Cook mentionne une certaine déception sur la durée de l'album et de certains morceaux en écrivant « Newk's Time est finalement de manière décevante court et même inachevé : l'enregistrement ne parvient pas à la limite des 35 minutes, le dernier morceau Namely You est le plus bref des titres de fin et Wonderful! Wonderful! est une appropriation classique de Rollins d'un morceau invraisemblable. »[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Joe Goldberg, liner notes d'origine de l'album.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b p. 112-113 - (en) Max Harrison, Charles Fox, Eric Thacker, Stuart Nicholson, The Essential Jazz Records: Modernism to postmodernism, Continuum International Publishing Group,‎ 2000, 889 p. (ISBN 0720118220 et 9780720118223)
  2. a, b et c p. 37;49 - (en) Richard Palmer, Sonny Rollins: the cutting edge, Continuum International Publishing Group,‎ 2004, 213 p. (ISBN 0826469167 et 9780826469168)
  3. (en) « Sonny Rollins - Newk's Time (Blue Note BLP 4001) », sur jazzdisco.org (consulté en mai 2011).
  4. (en) Stephen Cook, « Newk's Time -review », sur allmusic.com (consulté en mai 2011).
  5. p. 110-111 - (en) Richard Cook, Blue Note Records: The Biography, Justin, Charles & Co.,‎ 2004, 288 p. (ISBN 1932112278 et 9781932112276)