Newars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fillettes newar lors d'une cérémonie de mariage Bel[1]

Les Newars (Nepal Bhasa:नेवाः Newa or Newah, Nepal Bhasa ancien : नेवार Newar, नेवाल Newal) sont les premiers habitants de la vallée de Katmandou au Népal. Ils parlent le néwar, également appelé nepālbhāsha, une langue tonale asiatique du groupe tibéto-birman.

Les Newars sont environ 1,2 million d'habitants. Ils sont majoritairement agriculteurs, commerçants et artisans; depuis ces dernières décennies l'industrie prend son essor.

Religion[modifier | modifier le code]

D'après le recensement de 2001, 84,13 % des Newars sont hindous et 15,31 % sont bouddhistes. Il existait une petite communauté musulmane à la fin du XIVe siècle, après que le shah du Bengale Chamssoudine ait fait détruire plusieurs sites dans la vallée de Katmandou, et que la dynastie Malla les a laissé continuer leur culte.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David N. Gellner, Monk, householder, and Tantric priest : Newar buddhism and its hierarchy of ritual, Cambridge University Press, 1992, 428 p. (ISBN 0-521-38399-4)
  • (en) Niels Gutschow, Architecture of the Newars: a history of building typologies and details in Nepal, Serindia Publications, Chicago, 2011, 3 vol. 1 042 p. (ISBN 978-1-932476-54-5)
  • (en) Mrigendra Lal Singh, Newa : who, where, how many & when?, Nepa Rastriya Party, Kathmandu, 2010, 143 p. (ISBN 978-993-728188-1)
  • Gérard Toffin, Société et religion chez les Néwar du Népal, Éd. du Centre national de la recherche scientifique, Paris, 1984, 668 p. (ISBN 2-222-03468-X) (texte remanié d'une thèse)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Un jour à Panaoti, film de Daniel Cavillon, CNRS images, Meudon, 2012, 23 min

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]