New Zealand Nuclear Free Zone, Disarmament, and Arms Control Act 1987

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La New Zealand Nuclear Free Zone, Disarmament, and Arms Control Act 1987 est une loi néo-zélandaise ratifiée par le quatrième gouvernement travailliste en 1987 « pour établir un territoire dénucléarisé en Nouvelle-Zélande, promouvoir et encourager une contribution active et effective de la Nouvelle-Zélande dans le processus international de désarmement et de maitrises des armements »[1]. Cette loi entérine dans la législation néo-zélandaise le Traité de Rarotonga, qui fait du Pacifique Sud une zone exempte d'armes nucléaires, ainsi que le Traité de non-prolifération nucléaire. La Nouvelle-Zélande est le premier pays au monde à s'être formellement et légalement déclaré territoire dénucléarisé, renonçant unilatéralement tant au nucléaire civil que militaire[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « New Zealand Nuclear Free Zone, Disarmament, and Arms Control Act 1987 » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) New Zealand Nuclear Free Zone, Disarmament, and Arms Control Act. Texte d'origine en anglais : "to establish in New Zealand a Nuclear Free Zone, to promote and encourage an active and effective contribution by New Zealand to the essential process of disarmament and international arms control".
  2. (en) David Lange ; Nuclear Free: The New Zealand Way ; Penguin Books ; Nouvelle-Zélande ; 1990