New York ne répond plus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

New York ne répond plus

Titre original The Ultimate Warrior
Réalisation Robert Clouse
Scénario Robert Clouse
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction post-apocalyptique
Sortie 1975
Durée 110 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

New York ne répond plus est un film américain de Science-fiction post-apocalyptique réalisé par Robert Clouse, sorti en 1975. Le film annonce la série de films 'post-apocalyptique' des années 1980 comme : New York 1997 de John Carpenter, Mad Max 2 de George Miller.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le futur, en 2012, un cataclysme inconnu a plongé le monde dans une chaleur accablante où les rares survivants se sont regroupés en petites communautés. La ville de New York n'est plus qu'une métropole fantôme. Les rares survivants vivent en bandes organisées dans des quartiers isolés et fortifiés et tentent désespérément de trouver de la nourriture. La communauté du Baron (Max von Sydow) est harcelée par la meute du redoutable Rouquin (William Smith). Devant la menace, sans cesse grandissante, le Baron décide de faire appel à un étranger, Carson (Yul Brynner), un mercenaire impitoyable armé d'un couteau. L'affrontement entre l'homme de main et le Rouquin devient, peu à peu, inévitable.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Le film sort en France en 1976. Cette même année, Yul Brynner fait ses adieux au cinéma. En tueur froid dans L'Ombre d'un tueur d'Antonio Margheriti et dans un minuscule caméo pour la suite de Westworld : Les Rescapés du futur. Le film fut interdit au moins de 18 ans lors de sa sortie. Son accroche publicitaire était "Un film du futur". Doté d'un faible budget, le film s'apparente à une série B.[réf. nécessaire]

Selon Robin Wood dans son ouvrage : Hollywood from Vietnam to Reagan : « L’état de décrépitude de la société, dans les films post-catastrophe des années 1970, illustre de manière frappante le constant d’échec de la contre culture hippie de la fin des années 1960. Il est possible de voir dans la communauté du Baron les restes misérables des utopies hippies. »

Video[modifier | modifier le code]

The Ultimate warrior est édité une première fois par Warner Home Video, à la fin des années 1980, dans une copie VHS pan and scan. En 2008, le film sort en DVD zone 1 double programme avec Battle Beneath the Earth de Montgomery Tully. Enfin en 2010, l'éditeur aquarelle sort le film en zone 2 en langue française et au format respecté (1.85 : 1).

Autour du Film[modifier | modifier le code]

C'est Gordon Liu (la star du film La 36e chambre de Shaolin) qui devait jouer le rôle principal du film. Les producteurs feront marchent arrière et choisiront Yul Brynner. Vedette plus connue sur le marché international. Après Les Sept Mercenaires, Le Mercenaire de Minuit et Le Retour des Sept : The Ultimate Warrior est le dernier film ou Yul Brynner incarne un Mercenaire.[réf. nécessaire]

Max von Sydow et William Smith se retrouveront, dans un autre film, quelques années plus tard. Pour Conan le Barbare de John Milius.[réf. nécessaire]

Joanna Miles qui incarne la fille de Max von Sydow a seulement 11 ans de moins que l'acteur suédois.[réf. nécessaire]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mensuel "Les années laser N°186 Mai 2012, page 79, article "Georges Aminel : Il était une voix"