New York, unité spéciale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis New York Unité Spéciale)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Law and Order.

New York, unité spéciale

Description de l'image New York, unité spéciale.jpg.
Titre original Law and Order: Special Victims Unit
Autres titres
francophones
La Loi et l’Ordre : Crimes sexuels (Québec)
Genre Série policière, drame
Création Dick Wolf
Acteurs principaux Mariska Hargitay
Danny Pino
Kelli Giddish
Ice-T
Raúl Esparza
Peter Scanavino
Musique Mike Post
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 16
Nb. d'épisodes 366 (actuellement aux États-Unis)
Durée 42 minutes
Diff. originale – en production
Site web [4]

New York, unité spéciale ou La Loi et l’Ordre : Crimes sexuels au Québec (Law and Order: Special Victims Unit) est une série télévisée américaine créée par Dick Wolf.

Elle est diffusée aux États-Unis depuis le sur le réseau NBC ; en France, la série est diffusée depuis le sur TF1 et depuis le sur 13e rue[1], au Québec sur Séries+ et en Belgique sur RTL TVI et sur Club RTL.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une unité spéciale de la police de New York dirigée par le sergent Olivia Benson, est chargée d'enquêter sur les crimes sexuels, en prenant en charge les victimes. Les enquêtes sont désormais menées par les inspecteurs Nick Amaro et Amanda Rollins, accompagnés de Odafin Tutuola. Ces policiers sont volontaires et confrontés aux crimes à connotation sexuelle, quelles qu'en soient les victimes.

Accroche[modifier | modifier le code]

« Dans le système judiciaire, les crimes sexuels sont considérés comme particulièrement monstrueux. À New York, les inspecteurs qui enquêtent sur ces crimes sont membres d'une unité d'élite appelée Unité spéciale pour les victimes. Voici leurs histoires[note 1] »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Anciens acteurs principaux ou récurrent[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Contrairement à New York, police judiciaire (La Loi et l’Ordre, au Québec), dont cette série est dérivée, l'action ne conduit pas forcément à un procès. Ainsi, c'est l'unité et les enquêtes qui sont menées par les détectives qui sont mises en avant pendant toute la durée des épisodes.

Comme toutes les séries produites par Dick Wolf et se déroulant à New York, New York, unité spéciale n'est pas tournée à Hollywood mais entièrement dans New York même (contrairement à d'autres séries comme celles produites par Jerry Bruckheimer).

La série a pris l'habitude d'accueillir de prestigieuses guest-stars. Ainsi, en 2010, Sharon Stone y a interprété, le temps de 4 épisodes, une ex-flic devenue procureur. Lors de cette même saison (la onzième), Isabelle Huppert est apparue dans l'épisode 24, À la folie (Shattered), diffusé le sur RTL et le sur TF1. Elle y incarnait Sophie Gérard, une mère française d'un enfant dont elle n'a plus la garde, et donnait la réplique à Sharon Stone.

Ice-T, avant sa participation à la série, était déjà apparu dans une autre série créée par Dick Wolf, Players, les maîtres du jeu (Players).

Cas extrêmement rare dans l'univers des séries TV, Richard Belzer reprend ici le personnage de John Munch, personnage qui appartenait à une précédente série policière, Homicide, se déroulant à Baltimore, dans le Maryland. Pourtant, Homicide n'appartient pas à priori à l'univers fictionnel des séries Law and Order développées par Dick Wolf, et n'est aucunement liée à New York, unité spéciale. Le personnage de John Munch est également apparu dans l'épisode 5.°3 "Unusual Suspects" d’X-Files.

B.D. Wong et Christopher Meloni avaient déjà travaillés dans une même série quelques années auparavant : il s'agit d'Oz. Dean Winters, qui a participé à la série dans les premiers épisodes, avait également participé à la série Oz.

Le 16 mai 2011, on apprend que l'emblématique actrice Mariska Hargitay ne sera présente que pendant la première moitié de la saison 13 avant de laisser sa place à une autre actrice. Finalement elle sera présente toute au long la saison mais ces apparitions seront plus rares dans la seconde partie de celle-ci.

Le 25 mai 2011, il est annoncé que Christopher Meloni quitte la série à l'issue de la 12e saison[6].

Le 28 juin 2011, NBC annonce que c'est Danny Pino et Kelli Giddish qui intègrent le casting[7]. Ces différents changements de cast et l'introduction de ces deux nouveaux personnages devraient marquer un renouveau pour la série.

L'acteur Franco Nero vu dans 58 minutes pour vivre (Die Hard 2 : Die Harder) interprétera un haut dignitaire italien accusé de viol (affaire en relation avec celle de Dominique Strauss-Kahn le 14 mai 2011 à New York).

L'acteur Kyle MacLachlan vu dans Desperate Housewives et Twin Peaks incarnera Andrew Raines un politicien puissant (affaire en relation avec celle d'Arnold Schwarzenegger sur la révélation de relation extra-conjugale une dizaine d'année plus tôt et révélé en 2011) et l'acteur sera accompagné par Paige Turco vu dans NYPD Blue, cette dernière à d'ailleurs tourné dans un épisode de la troisième saison d’Unité spéciale.

Les saisons 1 à 13 sont actuellement disponibles en DVD en France. La saison 3 est sortie en 2007. Les autres coffrets DVD sont ensuite sortis. La saison 14 est sortie le 29 octobre 2013.

Le 26 avril 2013, la série a été renouvelée pour une 15e saison, visible aux États-Unis en 2013-2014[8].

Le 11 octobre 2013, il est annoncé que Richard Belzer quitte la série à l'issue du 5e épisode de la 15e saison[9].

Le 11 décembre 2013, il est annoncé que Dann Florek quittera la série en janvier 2014, à l'issue du 11e épisode[10].

Le 7 mai 2014, la série a été renouvelée pour une 16e saison, visible aux États-Unis en 2014-2015[11].

Le 5 février 2015, la série a été renouvelée pour une 17e saison, visible aux États-Unis en 2015-2016[12].

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Logo original de la chaîne télévisée NBC, sur laquelle la série New York, unité spéciale est en cours de diffusion.
Saison
Nb
d'épisodes
jour et horaire Début de saison Fin de saison Audiences U.S
(en millions)
1 22 lundi 21 h (1999)
vendredi 22 h (2000)
20 septembre 1999 19 mai 2000 12.18[13]
2 21 vendredi 22 h 20 octobre 2000 11 mai 2001 13.1[14]
3 23 28 septembre 2001 17 mai 2002 15.2[15]
4 25 27 septembre 2002 16 mai 2003 14.83[16]
5 25 mardi 22 h 23 septembre 2003 18 mai 2004 12.72[17]
6 23 21 septembre 2004 24 mai 2005 13.46[18]
7 22 20 septembre 2005 16 mai 2006 13.78[19]
8 22 19 septembre 2006 22 mai 2007 11.94[20]
9 19 25 septembre 2007 13 mai 2008 11.33[21]
10 22 23 septembre 2008 2 juin 2009 10.11[22]
11 24 mercredi 21 h
mercredi 22 h
23 septembre 2009 19 mai 2010 8.81[23]
12 24 mercredi 21 h (2010)
mercredi 22 h (2011)
22 septembre 2010 18 mai 2011 8.84[24]
13 23 mercredi 22 h 21 septembre 2011 23 mai 2012 7.59[25]
14 24 mercredi 21 h 26 septembre 2012 22 mai 2012 7.30[26]
15 24[27] 25 septembre 2013[28] 21 mai 2014 8.19[29]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes
  1. « In the criminal justice system, sexually based offenses are considered especially heinous. In New York City, the dedicated detectives who investigate these vicious felonies are members of an elite squad known as the Special Victims Unit. These are their stories. »
  • Références
  1. [1]
  2. Il est transféré dans une autre unité avant son retour en 2012
  3. Assassinée par Adams dans les toilettes publiques d'un groupe d'alcooliques anonymes.
  4. Flic aux méthodes brutales, il aide Benson et Stabler à enquêter sur une jeune femme qui a été violée et qui ne fait confiance qu'à Nate
  5. Il aide l'unité spéciale a trouvé des preuves contre une riche jeune femme qui a tué sauvagement ses parents
  6. [2]
  7. [3]
  8. « NBC reconduit Revolution, Chicago Fire, Parenthood, Grimm et New York Unité Spéciale », sur audiencesusa.com (consulté le 26 avril 2013)
  9. « New York, Unité Spéciale : Richard Belzer (John Munch) quitte la série », sur ozap.com (consulté le 11 octobre 2013)
  10. « New York, Unité Spéciale : le capitaine Cragen quitte la série ! », sur allocine.fr (consulté le 12 décembre 2013)
  11. « Une saison 16 pour New York Unité Spéciale avec Mariska Hargitay sur NBC », sur audiencesusa.com (consulté le 8 mai 2014)
  12. « NBC annonce la reconduction de The Blacklist, Chicago Fire, Chicago PD, New York Unité Spéciale et Grimm pour la saison 2015 / 2016 », sur upfrontsusa.com (consulté le 7 février 2015)
  13. « Top TV Shows For 1999–2000 Season »,‎ (consulté le 18 février 2014)
  14. Entertainment Weekly n°598, 1er juin 2001, « The Bitter End »,‎ (consulté le 18 février 2014)
  15. « How did your favorite show rate ? », sur 'USA Today',‎
  16. « Nielsen's TOP 156 Shows for 2002–03 Options », sur rec.arts.tv,‎
  17. ABC Television Network, « I.T.R.S. Ranking Report » (consulté le 18 février 2014)
  18. « ABC Television Network 2004–2005 Primetime Ranking Report », sur ABC Medianet,‎ 1er juin 2005 (consulté le 6 novembre 2007)
  19. « ABC Television Network 2005–2006 Primetime Ranking Report », sur ABC Medianet,‎ (consulté le 6 novembre 2007)
  20. « ABC Television Network 2006–2007 Primetime Ranking Report », sur ABC Medianet,‎ (consulté le 31 mai 2011)
  21. « ABC Television Network 2007–2008 Primetime Ranking Report », sur ABC Medianet,‎ (consulté le 3 juin 2009)
  22. « ABC Television Network 2008–2009 Primetime Ranking Report », sur ABC Medianet,‎ (consulté le 29 août 2013)
  23. « Final 2009–10 Broadcast Primetime Show Average Viewership », sur Tvbythenumbers.com,‎ (consulté le 18 février 2014)
  24. Bill Gorman, « 2010–11 Season Broadcast Primetime Show Viewership Averages »,‎ (consulté le 18 février 2014)
  25. Gorman Bill, « Complete List of 2011-12 Season TV Show Viewership: Sunday Night Football Tops, Followed by American Idol, NCIS & Dancing with the Stars », sur 'zap2it',‎ (consulté le 18 février 2014)
  26. Sara Bibel, « Complete List of 2012-13 Season TV Show Viewership: Sunday Night Football Tops, Followed by NCIS, The Big Bang Theory & NCIS: Los Angeles »,‎ (consulté le 18 février 2014)
  27. Patrick Munn, « NBC Renews Chicago Fire, Grimm, Law & Order: SVU, Parenthood & Revolution », sur 'TV Wise',‎ (consulté le 18 février 2014)
  28. Boby, « Grille NBC Saison 2013 / 2014 : The Blacklist le lundi après The Voice ; nouvelles cases pour Revolution, Parenthood et Chicago Fire ; retour de The Biggest Loser », sur 'audiencesusa.com',‎ (consulté le 7 février 2015)
  29. The Time Deadline, « Full 2013-2014 TV Season Series Rankings »,‎ (consulté le 4 juin 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]