New Wave of American Heavy Metal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir New wave.

New Wave of Americain Heavy Metal

Origines stylistiques Sous-genres variées de metal, de hardcore et de post-grunge
Origines culturelles États-Unis pendant les années des années 1990
Instruments typiques Chant, guitare, basse, batterie, claviers
Voir aussi Sous-genres du heavy metal

Genres associés

Punk hardcore
Thrash metal
Deathcore

La New Wave of American Heavy Metal (NWOAHM) ou la « nouvelle vague de heavy metal américain » est un mouvement musical associé au heavy metal qui a émergé aux États-Unis au cours de la première moitié des années 1990[1],[2],[3] et s'est le plus développée dans les années 2000. Certaines des groupes considérés comme faisant partie du mouvement était formé dès le début des années 1980, mais n'a pas d'influence ou de popularité jusqu'à la décennie suivante[1],[2],[3]. Le thème NWOAHM est une référence à la New Wave of British Heavy Metal, mouvement des années 1970[1],[2],[3].

Bien que le terme est utilisé par les médias avec une fréquence croissante, la définition n'a pas été complètement terminée[3]. Cela est dû en partie à l'ajout de plus en plus de groupes qui s'assimilent à des styles communs dans NWOAHM (tel qui est défini ci-dessous), mais n'ont pas différencier grandement suffisant pour recueillir un nom nouveau au genre[4]. Un descripteur de longue date du métal Garry Sharpe-Young aide à classer le NWOAHM comme un "mariage de riff de style européen et au chant rauque"[5]. Les racines du mouvement sont attribués aux groupes de metal Pantera, Biohazard, Slipknot et Machine Head. Ces groupes initiales émergé du post-grunge dans les années 1990, attirant l'influence du New York Hardcore, du thrash metal et le punk rock. La montée du mouvement dans le début des années 2000 est attribuable à la sursaturation du nu-metal pendant cette période. Pour cette raison, le groupe Korn est également considéré comme l'un des groupes qui a lancé le NWOAHM. Le mouvement comprend maintenant une grande variété de styles, y compris le death metal mélodique, le metal progressif, le metalcore, le rock progressif, le screamo, l'emo, le groove metal, le metal alternatif et le punk hardcore.

Liste des artistes fondateurs de la NWOAHM[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 'New Wave Of American Heavy Metal' Book Documents Over 600 Bands », Blabbermouth.net (consulté le April 27, 2008) "The book features over 600 bands, including: 3 Inches of Blood, A Life Once Lost, Alkaline Trio, All That Remains, As I Lay Dying, Atreyu, Avenged Sevenfold, Between the Buried and Me, Biohazard, Black Label Society, Bleeding Through, Bury the Dead, Byzantine, Cannae, Candiria, Cave In, Chimaira, Cky, Coalesce, Converge, Crisis, Damageplan, Darkest Hour, Devildriver, Diecast, Down, Drowning Pool, Eighteen Visions, Every Time I Die, From a Second Story Window, Glassjaw, God Forbid, Hatebreed, High on Fire, If Hope Dies, Ion Dissonance, Killswitch Engage, Kittie, Lamb of God, Machine Head, Martyr A.D., Mastodon, Misery Signals, Most Precious Blood, Neurosis, Norma Jean, Otep, Overcast, Pantera, Poison the Well, Premonitions of War, Pro-Pain, Rise Against, Remembering Never, Shadows Fall, Slipknot, Society 1, Still Remains, Strapping Young Lad, Stuck Mojo, Superjoint Ritual, Terror, The Acacia Strain, The Blamed, The Black Dahlia Murder, The Dillinger Escape Plan, The Red Chord, Throwdown, Trivium, Unearth, Winter Solstice, Zao and many, many more."
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées LOTFP-TGOGMP.
  3. a, b, c et d Sharpe-Young, Garry. New Wave of American Heavy Metal.
  4. Garry Sharpe-Young, Metal: A Definitive Guide, New Plymouth, Jawbone,‎ 2007 (ISBN 1-906002-01-0)
  5. Garry Sharpe-Young, Metal: A Definitive Guide, New Plymouth, Jawbone,‎ 2007 (ISBN 1-906002-01-0), p. 462
  6. (en) Terry, Nick, « The Fall of Ideals review », Decibelmagazine.com (consulté le 27 avril 2008)
  7. http://www.allmusic.com/artist/system-of-a-down-p302874