New England Mutiny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mutiny de la Nouvelle-Angleterre

Logo du Mutiny de la Nouvelle-Angleterre
Généralités
Nom complet New England Mutiny
Surnoms The Mutiny
Fondation 1999
Statut professionnel Depuis 2002
Couleurs Blanc et Noir
Stade Harmon Smith Stadium
(2,500 places)
Siège 422 Main Street, Indian Orchard, MA 01151
Championnat actuel WPSL Elite League
Président Drapeau des États-Unis Joe Ferrara
Entraîneur Drapeau des États-Unis Chris LeGates
Site web www.mutinysoccer.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Mutiny de la Nouvelle-Angleterre (New England Mutiny en anglais) est une équipe professionnelle de soccer féminin américain dans l'État du Massachusetts. Le club évolue dans la WPSL Elite Leaque (1ier niveau dans la hiérarchie du soccer féminin aux États-Unis) . Les couleurs du club sont le blanc et le noir.

Les matchs à domicile sont joués au Harmon Smith Stadium (capacité de 2,500 sièges) situé sur le campus du Agawam High School dans la petite ville de Agawam , à 8 kilomètres de Springfield.

Le Mutiny a une organisation sœur, le New England Mutiny Reserves qui joue dans la Women's Premier Soccer League (2e niveau dans le soccer féminin américain).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'organisation du New England Mutiny est fondée en 1999 mais l'équipe porte le nom des Springfield Sirens. En 1999 l'équipe fait ses débuts dans la ligue 2 de la W-League[note 1]. Avec un fiche de 9-3-0, l'équipe termine la saison au 1ie rang de la Division Nord et se rend en finale de championnat pour être défaite 5-1 par North Texas Heat[1]

Lors de la saison 2000, les Springfield Sirens remportent le titre de leur division et le championnat national de la W-League en ligue 2[1]. Ceci en défaisant Charlotte Lady Eagles 2-1 en finale[2]. Sue Woodson (alors élue la défenseure de l'année dans la ligue 2) marque le but gagnant avec un tir puissant dans le coté droit du filet[2].


Après avoir remporté ce titre, la direction du club fait une demande pour obtenir une franchise dans la ligue rivale, la Women's Premier Soccer League (WPSL). La WPSL accepte et les Springfield Sirena changent leur nom pour celui de New England Mutiny.

La saison inaugurale de l'équipe dans la WPSL se déroule en 2002 dans la Conférence de l'Est. Le Mutiny termine au deuxième rang. Par la suite, le Mutiny remporte le titre de la Conférence de l'Est lors des saisons 2003, 2004, 2005, 2007 et 2008[3]. Lors des séries éliminatoires, le Mutiny se rend en finale nationale en 2004 et en 2007[4]. Cependant l'équipe n'a jamais décroché un titre de championnat WPSL.

Après la cessation des activités de la Women's Professional Soccer[5],[6] la direction du New England Mutiny annonce que l'équipe sera en compétition dans la Ligue WPSL Elite pour la saison 2012[7]. Cette nouvelle ligue de la Women's Premier Soccer League regroupe pour la saison 2012 trois clubs de l'ancienne Women's Professional Soccer avec quelques-uns des meilleurs clubs de la WPSL[8].

Parcours de l'équipe[modifier | modifier le code]

Année Ligue conférence Division Saisons régulières Séries éliminatoires
1999 USL W-League Lique 2 Division du Nord Termine au 1er rang de sa division Finaliste au Championnat de la ligue
2000 USL W-League ligue 2 Division du Nord Termine au 1ier rang de sa division Remporte le championnat de la Ligue 2
2001 Année de construction de l'équipe pour l'entrée en WPSL
2002 WPSL Conférence de l'est Division du Nord Termine au 2e rang de sa division Éliminé en finale de conférence
2003 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 2e rang de sa division Remporte le titre de conférence mais éliminé en semi-finale (3e de la ligue)
2004 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 1er rang de sa division et remporte le titre de conférence Finaliste du Championnat WPSL
2005 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 1er rang de sa division et remporte le titre de conférence Éliminé en Demi-finale (3e de la ligue)
2006 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 3e rang de sa division Ne se qualifie pas
2007 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 1er rang de sa division et remporte le titre de conférence Finaliste du Championnat WPSL[9]
2008 WPSL Conférence de l'Est Division du Nord Termine au 2e rang de sa division Remporte le titre de conférence mais éliminé en semi-finale (3e de la ligue)
2009 WPSL Conférence de l'Est -------------------- Termine au 8e rang du classement Ne se qualifie pas
2010 WPSL Conférence de l'Est Division Nord-Est Termine 3e de sa division Ne se qualifie pas
2011 WPSL Conférence de l'Est Division Nord-Est Termine au 4 rang de sa division Éliminé en quart-de-finale
2012 WPSL Elite League Termine au 5e rang du classement Ne se qualifie pas

Honneurs de l'équipe[modifier | modifier le code]

  • WPSL Eastern Conference Champions 2008
  • WPSL Eastern Conference Champions 2007
  • WPSL Northeast Division Champions 2007
  • WPSL Eastern Conference Champions 2005
  • WPSL Northeast Division Champions 2005
  • WPSL Eastern Conference Champions 2004
  • WPSL Northeast Division Champions 2004
  • WPSL Eastern Conference Champions 2003
  • USL W-League Champions 2000
  • USL W-League Northern Division Champions 2000
  • USL W-League Northern Division Champions 1999

Effectif 2012[modifier | modifier le code]

En date du 18 juin 2012.[10]

No. Nat. Position Nom du joueur
00 Drapeau des États-Unis G Viki Alonzo
1 Drapeau des États-Unis A Kate Howarth
2 Drapeau des États-Unis M Riley Houle
3 Drapeau du Canada D Ciara McCormack
4 Drapeau des États-Unis D Allie Fitzsimmons
5 Drapeau des États-Unis D Danielle Dakin
7 Drapeau des États-Unis D Meghan Cunningham
8 Drapeau des États-Unis A Tiffany Weimer
10 Drapeau des États-Unis A Rebecca Mays
11 Drapeau des États-Unis A Vicki DiMartino
12 Drapeau des États-Unis D Casey Morrison
14 Drapeau des États-Unis M Morgan Andrews
15 Drapeau des États-Unis G Alexa Gaul
16 Drapeau des États-Unis D Zoe Lombard
No. Nat. Position Nom du joueur
17 Drapeau des États-Unis A Sarah Brochu
18 Drapeau des États-Unis A Taleen Taylor
19 Drapeau des États-Unis M Kristen Mewis ll
20 Drapeau des États-Unis M Therese Smith
21 Drapeau des États-Unis M Kate McCarthy
22 Drapeau des États-Unis M Kelsey Hood
23 Drapeau des États-Unis M Kacey Richards
24 Drapeau des États-Unis D Karyn Riviere
25 Drapeau des États-Unis M Tiya Gallegos
26 Drapeau des États-Unis M Caitlin Alves
27 Drapeau des États-Unis M Jenny Maurer
77 Drapeau des États-Unis M Lauren Reilly
Drapeau des États-Unis D Karen Gurnon
Drapeau des États-Unis A Carrie Patterson
Drapeau des États-Unis D Ella Stephan

Équipe technique 2012[modifier | modifier le code]

  • Directeur-général: Kristin SHaw[11]
  • Entraineur-chef intérimaire: Chris LeGates[12]
  • Entraîneur-adjoint: Roy Gurnon
  • Directeur du personnel: Brendan Faherty[13]
  • Entraineur physique: EJ Occhiboi et Kelsey Vander Werff
  • Médecin de l'équipe: Dr. Julio Martinez-Silvestrini

Ancien entraineur-chef[modifier | modifier le code]

  • Drapeau des États-Unis Lauren Molinaro 2011–2012[14]
  • Drapeau des États-Unis Tony Horta 2007–2010
  • Drapeau des États-Unis Chris LeGates 2002–2006 ( et entraîneur-chef intérimaire en 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Durant 4 saisons (1998, 1999, 2000, 2001) la W-League est une organisation à deux ligues avec relégation et promotion (comme les ligues européennes) avant de prendre un format de ligue unique dans la saison 2002 où il n'y a plus de système de relégation-promotion.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dave Litterer, « The W-League (USL) (1995-2005) » (consulté le 18 juin 2012)
  2. a et b Dave Litterer, « The Year in American Soccer, 2000 » (consulté le 18 juin 2012)
  3. « TEAM & LEAGUE HISTORY », sur mutinysoccer.com (consulté le 16 juin 2012)
  4. « THE HISTORY OF PROFESSIONAL SOCCER IN NEW ENGLAND », sur David A. Litterer (consulté le 16 juin 2012)
  5. « WPS Suspends Play for 2012 Season », sur womensprosoccer.com,‎ 30 janvier 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  6. « Women's Professional Soccer ceases operation », sur CBCsport,‎ 18 mai 2012 (consulté le 16 juin 2012)
  7. « New England Mutiny joinns new WPSL Elite League », sur Mutinysoccer.com,‎ 16 février 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  8. « WPSL Elite League », sur WPSLelite.com (consulté le 19 juin 2012)
  9. « F.C. INDIANA 3, NEW ENGLAND MUTINY 0 », sur Site de la WPSL (consulté le 16 juin 2012)
  10. « 2012 Mutiny Roster », sur Mutinysoccer.com (consulté le 18 juin 2012)
  11. « General Manager Kristin Shaw », sur mutinysoccer.com (consulté le 17 juin 2012)
  12. « Interim Head Coach Chris Legates », sur mutinysoccer.com (consulté le 17 juin 2012)
  13. « Dir. Of Player Personnel Brendan Faherty », sur mutinysoccer.com (consulté le 17 juin 2012)
  14. « Head Coach Lauren Molinaro », sur mutinysoccer.com (consulté le 17 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]