New England Central

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
New England Central

NECR locomotive, Palmer, MA.jpg

Création 1995
Sigle NECR
Siège social Drapeau des États-Unis St. Albans (ville, Vermont), (États-Unis)
Localisation Nouvelle-Angleterre
Longueur 450 km (366 miles)
Écartement des rails Standard UIC (1 435 mm)

Le chemin de fer New England Central (NECR) est une subsidiaire de RailAmerica, qui a débuté ses opérations en 1995. Sa voie ferrée relie New London (Connecticut), à Alburgh (Vermont), pour une distance de 366 km[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le New England Central est le successeur du Central Vermont, qui fut vendu par le Canadien National à RailTex Corp. en 1995. Il fut renommé le New England Central[2].

Le nouveau chemin de fer fut marqué par un service amélioré comparativement à l'ancien Central Vermont. À l'intérieur d'un an, le NEC a pu arrêter la réduction de trafic et augmenter son volume à 30,000 wagons par année[1], contrairement au vieux Central Vermont, qui avait souffert d'un déclin de trafic et d'une perte de profits. Le nombre d'employés a cependant diminué de moitié par rapport au temps du Central Vermont[3].

En 2000, Railtex fut acquis par RailAmerica. Aucun changement n'a eu lieu dans les opérations[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Brian Solomon, Rails across New England 1989-1999: Volume 2-Connecticut, Massachusetts & Rhode Island, Goffstown, Railroad Explorer,‎ 2007 (ISBN 978-0-9725320-5-1, OCLC 65176154, LCCN 2006275438)
  2. (en) Mike Confalone, Rails across New England 1989-1999: Volume 1-Maine, New Hampshire & Vermont, Goffstown, Railroad Explorer,‎ 2005 (ISBN 978-0-9725320-1-3, OCLC 65176154, LCCN 2006275438)
  3. (en) « The Central Vermont Railway », Picturing the Past (consulté le 16 February 2010)
  4. (en) Fred Frailey, « RailAmerica restarts its engines », Trains Magazine, Kalmbach Publishing,‎ June 2010