New College Worcester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
New College Worcester
Généralités
Création 1866 (sous le nom de Worcester College for the Blind Sons of Gentlemen)
Pays Angleterre
Académie Worcestershire
Coordonnées 52° 10′ 45″ N 2° 11′ 24″ O / 52.179162, -2.18995452° 10′ 45″ Nord 2° 11′ 24″ Ouest / 52.179162, -2.189954  
Adresse Whittington Road
WR52JX Worcester
Site internet www.newcollegeworcester.co.uk/
Cadre éducatif
Type National Curriculum[1], non-maintained, residential special school
Proviseur Mardy Smith[1]
Proviseur-adjoint Nikki Briant (Parent Governor)[1]
Population scolaire 81[1]
Niveau 11 ans à 19 ans
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Point carte.svg

Le New College Worcester (ou NCW ; anciennement RNIB (en) New College) est un pensionnat du secondaire pour élèves aveugles ou mal-voyants âgés de 11 à 19 ans. Sa capacité est d'environ 80 élèves. Cet établissement est situé dans la ville de Worcester, Angleterre. Il a été classé « Specialist Special School ». En 2009, une inspection de l'Ofsted (en) classe l'école niveau 2 (Bon)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1866 un pensionnat ayant des besoins spéciaux est créé sous le nom de Worcester College for the Blind Sons of Gentlemen (Collège de Worcester pour enfants aveugles de gentlement) au début dans The Commandery (en)[2], l'ancien quartier général de la Première Révolution anglaise de King Charles II. En 1887, à la suite de l'achat d'un terrain par Eliza Warrington, le Worcester College déménage dans le village de Powick, puis plus tard en 1902 à son emplacement actuel dans la Rue Whittington de Worcester[2]. De nouveaux bâtiments sont ajoutés dans les années 1930 dont l'aile Baldwin qui ajoute de nouvelles classes, dortoirs, un gymnase et des salles d'études pour les élèves de fifth et de sixth. En 1936, le Royal National Institute of Blind People (en) (RNIB) prend en charge les responsabilités financières de l'école, jusqu'en 2007 date à laquelle le RNIB devient le NCW[2]. En 1944, un Act of Parliament (Education Act 1944 (en)) reconnait l'établissement comme une école officielle pour garçons aveugles (official grammar school for blind boys)[2].

Durant les années 1950, la plupart des travaux ont lieu sur le site de Whittington Road où sont construits une piscine extérieure, une chapelle ainsi qu'un bâtiment de sciences. Une seconde aile, inaugurée par la Princesse Margaret en 1962, fournit les équipements pour un nouveau laboratoire de sciences et pour un atelier pour le travail du bois. Dans les années 1970 la maison d'hôte de l'école, Fletcher, est achetée. Cette maison est aussi utilisée comme logement supplémentaire pour les CSV (Community Service Volunteers) et son jardin a été utilisé dans le passé pour le jardinage.

Les travaux les plus couteux ont lieu dans les années 1980 avec la fusion du Chorleywood College pour fille avec Little or No Sight. En 1987, le Chorleywood College for Girls et le Worcester College for the Blind ferment. Les deux établissements fusionnent sur le site du Worcester College qui est renommé RNIB New College Worcester et qui devient mixte[2].

Vers 2000 le nouveau Learning Resources Centre (LRC) ouvre, attenant à la chapelle et à la partie mathématiques ; ce centre donne de nouvelles ressources informatiques à l'école. Le LRC remplace l'ancienne bibliothèque qui devient le bureau du Senior Management Team (SMT).

En 2007, des problèmes de financement résultent en des négociations entre les administrateurs de l'établissement et le RNIB ; un consensus est atteint qui permet à l'école de devenir une independent non-maintained special school[2], bien qu'il continua à collaborer avec le RNIB pour aider les enfants avec des problèmes visuels. L'école est renommée New College Worcester et a un nouveau logo.

En 2007 l'établissement est inspecté par l'OFSTED (en) et un statut d'école spécialisée (specialist special school status) lui est décerné[3]. En 2008 l'OFSTED conclut que les étudiants du New College Worcester reçoivent une éducation et une attention de grande qualité[4].

Logements[modifier | modifier le code]

Un internat est proposé par l'école au sein de quatre maisons pour la lower school, avec une maison et un hostel pour les Sixth Form. Les maisons de la lower school (Brown, Bradnack, Peggy Markes and Dorothy McHugh), les maisons des Sixth Form (Phyllis Monk House et Phyllis Monk Hostel) et la maison d'hôte de l'école (Fletcher) sont nommés d'après des anciens directeurs de l'établissement.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Le New College est jumelé avec deux écoles. Une en France, l'Institut national des jeunes aveugles à ParisLouis Braille étudiait et une école pour aveugles à Marbourg, en Allemagne. Des échanges ont lieu entre les trois écoles.

Élèves et personnalités associées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Ofsted report January 2009 Consulté le 26 juillet 2009
  2. a, b, c, d, e et f (en) Sally Jones, « Taking our college on its own was best move », Hereford Times,‎ 20 mai 2008 (lire en ligne)
  3. (en) « Blunkett inspires at college’s speech day », Hereford Times,‎ 9 July 2007 (lire en ligne)
  4. (en) Sally Jones, « College care of blind students is outstanding », Hereford Times,‎ 11 January 2008 (lire en ligne)
  5. White, Peter See it My Way Warner ISBN 0751525472
  6. BrailleChess.org Consulté le 27 juillet 2009
  7. (en) « BBC - Ouch! (disability) - Interviews - 13 Questions: Gary O'Donoghue », BBC (consulté le 26 février 2010)
  8. Stephen Pollard, Stephen (2004) David Blunkett Hodder & Stoughton ISBN 978-0-340-82534-1

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Bell, Donald An experiment in education: The history of Worcester College for the Blind, 1866-1966 (ISBN: B0000CNE5K)
  • (en)Fletcher, Richard C., The College on the Ridge (ISBN 0950988103)
  • (en)British Journal of Visual Impairment (Vol. 9, No. 3, 83-85 (1991) DOI: 10.1177/026461969100900305

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]