New age (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis New Age (musique))
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir New Age.

La musique new age, ou « nouvel âge », parfois appelée musique de l'espace, est un style mélodique et souvent exclusivement instrumental hérité du courant de pensée New Age. Néanmoins, les caractéristiques de ce genre restent assez floues. La classification de groupes ou albums en musique new age s'avère parfois source de controverse. Beaucoup d'artistes ont déclaré qu'ils ne considéraient pas leur propre musique comme appartenant à ce style.

Une forte proportion des œuvres qualifiées de new age sont électroniques et instrumentales, fréquemment basées sur des mélodies ou des accompagnements soutenus de longs passages de synthétiseurs. Des chansons très longues, jusqu'à 20 minutes et plus, ne sont pas rares. Les arrangements vocaux et l'utilisation d'instruments acoustiques sont plus rares (dans beaucoup de cas, des échantillons de haute qualité sont employés à la place de ces derniers.) Des enregistrements de bruits naturels sont parfois utilisés comme introduction à une piste ou dans tout le morceau. Les dispositifs s'appliquent également à beaucoup de genres secondaires de la musique ambiante, et il n'y a aucune frontière définie entre la musique d'ambiance et la musique new age.

Définitions[modifier | modifier le code]

Il y a trois principaux groupes de fans possédant chacun sa propre conception de la musique new age et son opinion quant aux artistes qui devraient être classés en tant qu'artiste new age. Les trois points de vue sont les suivants:

  • La musique new age est une branche de la musique électronique qui inclut la musique mélodique et non-dansante, avec différents types d'arrangements (par opposition aux modèles typiques de danse comme la techno et ses genres secondaires, la musique électronique expérimentale qui peut être non-mélodique, la musique de bruit, plusieurs styles de musique d'ambiance, etc.) Selon ce point de vue, les artistes et les groupes comme Enigma de Michael Cretu, Will Ackerman, Era d'Éric Lévi, Enya, Jean-Michel Jarre, Kitaro, Mike Oldfield, Deep Forest, Popol Vuh, Klaus Schulze, Stone Age, Lesiëm, Tangerine Dream, Vangelis, Yanni, appartiennent à la catégorie new age.
  • La musique new age est une branche de la musique électronique qui apparaît la plupart du temps sur les CD de méditation ou de relaxation, qui sont fréquemment vendus dans des librairies new age et autres magasins de musique. Ces œuvres sont en majeure partie calmes et mélodiques. Cusco, David Arkenstone, Karunesh, Lesiëm, Kitaro, [1] Zoralkia, Medwyn Goodall comptent parmi ces artistes. L'exactitude de cette définition peut être remise en cause, puisque pratiquement tous les artistes mentionnés ci-dessus ont sorti de nombreux morceaux qui sont stylistiquement proches des CD de méditation.
  • La musique new age est une musique électronique mélodieuse, douce et apaisante, avec des accompagnements aux résonances larges et calmes relativement simples, et caractérisée par de longs morceaux. Cette définition n'est également pas précise. Cependant, puisque beaucoup d'artistes composent seulement dans ce genre spécifique de musique, elle est fréquemment employée.

Influences et thèmes[modifier | modifier le code]

Les influences évidentes sont la musique électronique à ses débuts, la musique classique européenne, les pionniers de la musique d'ambiance comme Brian Eno et Popol Vuh, la musique ethnique, la musique du monde, la musique planante de l'école de Berlin (avec des artistes comme Tangerine Dream et Klaus Schulze) et le Krautrock, le rock psychédélique et le rock progressif.

La musique minimaliste de Terry Riley et Steve Reich peut également être citée comme influence, avec des artistes comme Tony Conrad, La Monte Young qui a utilisé des bourdons depuis les débuts des années 1960. Le regain d'intérêt pour le chant grégorien durant la deuxième moitié du XXe siècle est relié à la création de la musique new age.

Les thèmes populaires dans la musique new age incluent l'environnement et la nature ou l'espace et le cosmos (Music-Synthese) , la santé de l'être, l'harmonie avec soi-même et avec le monde, les rêves et les voyages de l'âme ou de l'esprit. G.E.N.E. a produit une série d'albums qui décrivent, musicalement, des lieux comme l'Océan Pacifique et des îles méditerranéennes, et un CD spécial contenant des enregistrements des sons de chaque océan. [2] Zoralkia a créé une trilogie (Les Secrets du Temps) débutant en Atlantide et se terminant au cœur des galaxies. Le groupe Software a sorti plusieurs albums qui mettent spécifiquement en avant le caractère électronique de la musique, tels que Chip Meditation, Electronic Universe (tous les deux en deux parties) et Digital Dance. Les titres de chansons new age sont fréquemment descriptifs : par exemple Principles of Lust (principes de convoitise) (Énigma), Purple Dawn (aube pourpre) (Anugama), Shepherd Moons (lunes de berger) (Enya), Straight' a Way To Orion (Chemin direct pour Orion) (Kitaro), The Quiet Self (l'individu tranquille)(Gregorian), One Deep Breath (Bradley Joseph), Angel Love (Aeoliah).

Liens externes[modifier | modifier le code]