Module de course

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Neva Kee)
Aller à : navigation, rechercher

Un module de course (podracer en anglais), est un véhicule de la saga Star Wars présent dans la scène de la course de modules dans le film Star Wars, épisode I : La Menace fantôme.

Présentation[modifier | modifier le code]

Pilotes sur la grille de départ[modifier | modifier le code]

Dix-huit pilotes s'inscrivirent et participèrent à la course en l'an -32. À l'exception notable d'Anakin Skywalker, tous les concurrents étaient des non-humains. Ci-dessous, la liste complète des participants, dans l'ordre de leur arrivée, ainsi que le type d'engin de course utilisé.

  1. Anakin Skywalker courant sur un Radon-Ulzer 620 C modifié[1]. Il participa à la course dans le cadre d'un pari entre Watto et Qui-Gon Jinn : en cas de victoire, il serait libéré et Watto se verrait obligé de donner au Jedi l'hyperpropulseur recherché par ce dernier.
  2. Gasgano[2] courant sur un Ord Pedrovia modifié[3]. Un des favoris des parieurs et largement avantagé par sa morphologie (six membres et vingt quatre doigts). Toutefois, sa deuxième place est plus due au nombre d'accidents et d'abandons qu'à ses seules compétences de pilote.
  3. Aldar Beedo[4] courant sur un Manta RamAir Mark IV Flat Twin Turbojets [5]. Bien que pilote de course, Beedo est surtout un ancien assassin recruté par Wan Sandage pour éliminer Sebulba pendant la course.
  4. Ebe Endocott courant sur un JAK Racing J930 Dash-8 Split-X [6]. La Bounta ne fut la première course d'Endocott, qui avait déjà gagné à trois reprises des compétitions semi-professionnelles sur Malastare. Il tira un certain orgueil de ces victoires et se mit en tête de vaincre un jour Sebulba, le pilote favori du public de Malastare.
  5. Elan Mak[7] (de son vrai nom Kam Nale) courant sur un Kurtob KRT 410C[8]. Nale était orphelin de père et de mère. Lorsqu'il apprit qu'Aldar Beedo, l'assassin de ses parents, participait lui aussi à la course, il s'inscrit dans l'unique but de tuer Beedo en camouflant son forfait derrière un banal accident de module.
  6. Boles Roor[9] courant sur un Bin Gassi Quadrijet 4Barrel 904E [10]. Chanteur professionnel, la course n'était pour lui qu'une distraction et un moyen d'avoir des rentrées d'argent supplémentaires. Son module étant moins performant que ceux des autres concurrents, il ne doit sa place qu'aux abandons des autres pilotes.
  7. Clegg Holdfast[11] courant sur un Keizar-Volvec KV9T9-B Wasp [12]. Journaliste sportif spécialisé dans les courses de modules, Clegg Holdfast participe à ces mêmes courses dans l'unique but d'accroitre son prestige. Il est toutefois étrange que Holdfast se retrouve à la septième place du classement officiel, Sebulba ayant attaqué ses moteurs au lance-flammes, obligeant le journaliste à abandonner.
  8. Sebulba[13] courant sur un Collor Pondrat Plug-F Mammoth Split-X modifié . Pilote expérimenté, Sebulba était néanmoins adepte de méthodes contestables durant les compétitions, n'hésitant pas à brûler les modules de ses adversaires ou à couper les câbles reliant les cockpits aux moteurs. Il ne reculait guère plus devant le sabotage, comme il le fit avec le moteur gauche du véhicule de Skywalker. Il abandonna la course au troisième tour après qu'un de ses câbles de contrôle ait été arraché par le module d'Anakin.
  9. Ark Roose courant sur un Vokoff-Strood Plug-8G 927 Cluster Array . Roose ne s'était jamais remis d'avoir failli être dépassé par Skywalker au cours d'une précédente compétition. Il décida donc de prendre certaines précautions la nuit précédant la course en s'introduisant dans les hangars de l'Arène afin de saboter le module d'Anakin. Celui-ci ne s'y trouvant pas, Roose s'attaque au premier engin venu, en l'occurrence celui de Quadinaros. Il fut forcé d'abandonner durant le troisième tour après une collision avec Dud Bolt alors qu'ils luttaient pour la troisième place.
  10. Dud Bolt courant sur un Vulptereen 327 . Bolt était payé par Sebulba pour provoquer le plus d'accidents possible afin de faciliter sa victoire. Il abandonna également au cours du troisième tour lors de la collision avec le module de Roose.
  11. Wan Sandage courant sur un Elsinore-Cordova Turbodyne 99-U . Afin d'augmenter ses chances de gagner, il engagea Aldar Beedo pour tuer Sebulba durant l'épreuvre. Il se vit obligé d'abandonner la course après sa collision avec un char des sables jawa qui récupérait une épave de module sur le circuit.
  12. Teemto Pagalies courant sur un Irdani Performance Group IPG-X1131 Longtail. Pagalies s'inscrit à la course lorsqu'il apprit que Mars Guo comptait acheter une masseuse de Sebulba dont il était amoureux. Il espérait ainsi gagner la course pour toucher la récompense et racheter la masseuse à Sebulba. Touché par un tir de fusil-blaster tusken, sa machine parti en vrille avant de s'écraser au sol. Seule la structure de l'habitable permit à Pagalies de s'en sortir vivant.
  13. Mars Guo courant sur un Collor Pondrat Plug-2 Behemoth . De même que Pagalies, Guo participa à la Bounta Eve dans le but de gagner suffisamment d'argent pour racheter une des masseuses de Sebulba. Il dut abandonner la course au deuxième tour après que Sebulba lui ait lancé une pièce métallique dans un de ses moteurs qui se désintégra aussitôt. Malgré tout, Guo survécut à l'accident.
  14. Neva Kee courant sur un Farwan & Glott FG 8T8-Twin Block2 Special . Kee possédait le module le plus original de la course. En effet, au lieu que les moteurs soient placés en avant de l'engin et reliés par des câbles métalliques, ils étaient directement rattachés sur les côtés de l'habitacle. Peu avant de finir le deuxième tour, Kee disparu de la course. Aucune traces de lui et de son module de course ne furent retrouvées par la suite.
  15. Ody Mandrell courant sur un Exelbrok XL 5115 modifié. Né sur Tatooine, il assista par conséquent aux courses de modules durant son enfance, ce qui le poussa lui-même à devenir pilote. Mandrell abandonna la course au deuxième tour, à l'occasion d'un arrêt aux stands durant lequel ses moteurs prirent feu.
  16. Ratts Tyerell courant sur un Vokoff-Strood Titan 2150 . Pilote d'une loyauté rare dans ce genre de course, il se rendit sur Tatooine avec sa femme et ses enfants pour participer à la Bounta. Lors du premier passage dans les Grottes de la Lagune, l'accélérateur de la machine de Tyerell se bloqua, l'empêchant de ralentir dans cette portion difficile. Perdant le contrôle du module, il s'écrasa sur une paroi, provoquant une violente explosion et sa mort immédiate. Il est le seul pilote mort durant la course, s'il est fait exception de la mystérieuse disparition de Neva Kee.
  17. Mawhonic courant sur un Galactic Power Engineering GPE-3130 . Durant les phases de qualification, Mawhonic arriva à la seconde place, faisant de lui un des favoris de la course. Toutefois, il abandonna après que Sebulba l'eut embouti, provoquant la perte d'un de ses moteurs. La module s'écrasa avant d'exploser, mais Mawhonic survécut de justesse.
  18. Ben Quadinaros courant sur un Balta-Trabaat BT310 quadriPod . C'est par un concours de circonstance que Quadinaros participa à la course. Peu de temps avant l'épreuve, il rencontra Boles Roor. Sous l'effet de l'alcool, ce dernier le provoqua, enchainant les moqueries et raillant sa prétendue peur de participer à la Bounta. Ben réagit alors en certifiant qu'il serait capable d'y participer. Roor et lui firent alors un pari : si Ben survivait à la course, il empocherait une forte somme d'argent. Il fut le seul pilote a ne pas quitter la ligne de départ, Ark Roose ayant saboté son module la nuit précédant la course. Mais les termes du pari étant de survivre à la course et non de la gagner, Roor perdit son pari et dut payer la somme promise.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les modules de course sont tous construits selon le même modèle et possèdent :

  • Un pod, il s'agit du cockpit dans lequel sont situés les pilotes.
  • Deux turbines géantes à l'avant, permettant de propulser le bolide à une très grande vitesse.
  • Deux câbles de commande reliant le pod aux turbines, atteignant parfois plusieurs mètres.
  • Un "connecteur à induction". Il s'agit d'un faisceau électrique violet qui relie les deux turbines.

Ces détails sont généraux, chaque module de course possède bien sûr ses particularités.

Les modules de course sont réputés comme étant très dangereux, leur vitesse pouvant dépasser le millier de kilomètres par heure.

Ils sont généralement impossibles à piloter par un être humain, mais Anakin Skywalker y arrive.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Concept et création[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Classique de la Bounta Eve[modifier | modifier le code]

La Classique de la Bounta Eve (Boonta Eve Classic en anglais), parfois simplement appelée Bounta Eve, est une course fictive de l'univers de La Guerre des étoiles. Cette course, qui est la plus célèbre course de modules de l'univers, prend place dans l'Arène de Mos Espa sur Tatooine. Son circuit, long de 224,66 kilomètres est l'un des plus difficiles de ce genre de compétition avec un taux de mortalité des pilotes atteignant parfois 50%.
La course de l'an 32 avant la Bataille de Yavin vit la première victoire d'un humain en la personne du jeune Anakin Skywalker, l'esclave du ferrailleur Watto. Cette course est celle visible dans le film Star Wars, épisode I : La Menace fantôme

La course et son circuit[modifier | modifier le code]

La Classique de la Bounta Eve est un évènement annuel, point d'orgue de la Fête de la Boonta. La course est une des plus célèbres du genre grâce à son tracé aussi long que meurtrier, attirant des dizaines de milliers de personnes, aussi bien de Tatooine que du reste de la Bordure extérieure, où elle est par ailleurs retransmise. Cette évènement génère d'immenses profits qui reviennent directement aux Hutts, notamment au maitre du crime Jabba qui contrôle la région. Les paris représentent la plus grande part de l'argent généré au cours de cet évènement.
Le commentaire de la course est assuré par un alien bicéphale, le Troig Fode et Beed, tandis qu'un nombre conséquent de droïdes-caméras quadrillent le circuit, permettant de suivre le déroulement de la course sur n'importe quel point du tracé. Du reste, des droïdes ferrailleurs de type P-100 se chargent de nettoyer la piste après les différentes explosions de moteurs et accidents qui sont le lot de nombreux participants.

Le circuit de la Boonta Eve est une immense boucle longue de 224,66 kilomètres traversant plaines désertiques et canyons meurtriers et dont le point de départ est la grande Arène de la ville de Mos Espa, sur Tatooine. Le circuit traverse en premier lieu la Mushroom Mesa tout en se dirigeant vers le Canyon des Voleurs qui débouche sur la Vallée de la Dune du Canyon et la Plaine Désertique. Le tracé du circuit dirige ensuite les participants vers le Canyon de l'Arche et la Gorge de Jag Crag. Les modules de course traversent la Grotte de la Lagune, puis le Virage de la Dune du Canyon. La dernière portion du circuit se déroule sur la Vallée des Hutts ramenant directement les concurrents à l'Arène. Les pilotes de modules doivent accomplir ce circuit trois fois, étant désigné vainqueur le premier qui parvient à franchir la ligne d'arrivée au terme du troisième tour. En plus des coups bas entre concurrents entraînant de nombreux accidents, parfois mortels, la présence des Pillards Tuskens aux alentours du circuit augmente de manière considérable les risques encourus par les pilotes. En effet, le circuit, et notamment l'Arène, ont été construit sur l'emplacement d'un lieu sacré aux yeux des Tuskens, qui tentent alors de résister à l'accaparement du lieu en tirant sur les modules de course.

Année 32 avant la Bataille de Yavin[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

En l'an 32 avant la Bataille de Yavin, c'est-à-dire à l'époque des évènements de Star Wars - Épisode I : La Menace fantôme, les Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi, le Gungan Jar Jar Binks, la Reine Amidala de Naboo et sa suite font escale à Mos Espa dans l'espoir de trouver un hyperpropulseur susceptible de remplacer celui de leur vaisseau, endommagé au cours de leur voyage vers Coruscant. Chez Watto, ferrailleur de son état qui refuse de vendre la pièce recherchée, ils rencontrent Anakin Skywalker, jeune esclave possédant suffisamment de réflexes pour survivre au cours d'une course de module, chose qu'aucun humain avant lui n'a pu faire. Qui-Gon Jinn en déduit que le jeune garçon a des affinités avec la Force, faisant de lui un Jedi potentiel. Le Maître Jedi comprend alors qu'il peut tirer avantage de ces aptitudes pour obtenir l'hyperpropulseur de Watto : il parie sur la victoire d'Anakin à la course, Watto devant lui remettre la pièce le cas échéant. Ce dernier avance les frais d'inscription et empochera automatiquement la moitié des gains en cas de victoire plus le vaisseau d'Amidala en cas de défaite. Peu après, le potentiel Jedi d'Anakin ayant été confirmé par l'analyse du taux de midi-chloriens, Qui-Gon modifie les clauses du pari et propose également à Watto la libération d'Anakin si ce dernier remporte la course, ce que Watto accepte.

Anakin dans la course[modifier | modifier le code]

La scène de la course du film La Menace fantôme suit durant l'épreuve le module du jeune Skywalker, l'un des personnages principaux de la saga. Cette section se contente donc de décrire son parcours et non celui de l'intégralité des concurrents, la plupart n'ayant qu'une faible importance dans l'histoire.

Sur l'invitation des commentateurs, Anakin et tous les participants allumèrent leurs moteurs en attendant le signal de départ donné par Jabba le Hutt. À ce signal, tous les modules partirent très rapidement, à l'exception des machines de Ben Quadinaros et de Skywalker qui restent immobilisés dans l'Arène. Mais contrairement à Quadinaros, Anakin fut en mesure de faire redémarrer son module et à partir malgré un retard considérable. Alors que les autres concurrents, et en particulier Sebulba, luttent pour la première place, Anakin parvient à remonter et à dépasser Wan Sandage, Neva Kee, Clegg Holdfast et Dud Bolt. Puis, arrivant sur la Plaine désertique, il passe devant Ebe Endocott et talonne Ody Mandrell. Dans la portion de circuit traversant la Grotte de la Lagune

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Podracer d'Anakin Skywalker », sur Star Wars HoloNet
  2. « Gasgano », sur Star Wars HoloNet
  3. « Podracer de Gasgano », sur Star Wars HoloNet
  4. « Beedo, Aldar », sur Star Wars HoloNet
  5. « Podracer d'Aldar Beedo », sur Star Wars HoloNet
  6. (en) « Podracer's, Ebe Endocott », sur StarWars.com
  7. « Nale, Kam », sur Star Wars HoloNet
  8. (en) « Podracer's, Elan Mak », sur StarWars.com
  9. (en) « Roor, Boles », sur Star Wars HoloNet
  10. (en) « Podracer, Boles Roor's », sur StarWars.com
  11. « Holdfast, Clegg », sur Star Wars HoloNet
  12. (en) « Podracer, Clegg Holdfast's », sur StarWars.com
  13. « Sebulba », sur Star Wars HoloNet