Neutralité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.


Notion scientifique[modifier | modifier le code]

  • En mathématiques, un élément neutre (ou élément identité) d'un ensemble pour une loi de composition interne est un élément de cet ensemble qui laisse tous les autres éléments inchangés lorsqu'il est combiné avec eux par cette loi.
  • En chimie, une solution neutre est un mélange homogène de deux ou plusieurs substances ayant un pH égal à 7 ; ce pH correspond à la « neutralité chimique »
  • En matière d'électricité, les régimes de neutre correspondent en réalité au mode de liaison à la terre du neutre coté HT.

Notion d'équilibre et de respect mutuel[modifier | modifier le code]

  • En droit international, dans une situation de conflit armé et d'une manière générale dans tout type d'affrontement, la neutralité désigne :
    • soit un positionnement volontaire de non-engagement, d'abstention, pouvant être assorti d'une vigilance pacifique ou armée.
    • soit une absence d'implication pouvant s'expliquer par une attitude de passivité ou une complicité de fait.
  • En médiation, la neutralité caractérise le positionnement du médiateur par rapport au sujet abordé par les acteurs de la médiation.
  • La neutralité du Net ou la neutralité du réseau est un principe fondateur d'Internet : toute discrimination doit être exclue à l'égard du contenu de l'information transmise sur le réseau, ainsi que de ses sources et/ou ses destinataires.
  • Dans les médias, la neutralité est un choix revendiqué par certains journaux pour toucher un plus large public, qui peut être contesté par une partie du public.

Notion grammaticale et linguistique[modifier | modifier le code]

En grammaire et en linguistique, le genre est un trait grammatical permettant de répartir certaines classes lexicales (noms, verbes, adjectifs, etc.) en un nombre fermé de catégories.
Les plus courantes dans les langues indo-européennes sont : le masculin, le féminin et le neutre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]