Neuromyélite optique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Neuromyélite optique
Classification et ressources externes
CIM-10 G36.0
CIM-9 341.0
DiseasesDB 29470
MeSH D009471
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La neuromyélite optique, aussi connue comme la « maladie de Devic », la « sclérose optique-spinale » , la « leuconévraxite amaurotique » ou la « neuropticomyélite », est un syndrome associant une atteinte du nerf optique et de la moelle épinière. C'est une maladie auto-immune longtemps confondue avec une forme particulière de sclérose en plaques et que l'on sait à présent être due à la présence d'auto-anticorps anti-aquaporine 4[1],[2].

Il associe une névrite optique aiguë et une myélite aiguë transverse.

Il a été découvert par Eugène Devic. Cette éponymie a été proposée en 1907 par Acchiote après que Fernand Gault a consacré sa thèse à ce sujet en 1894.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tatsuro Misu, Kazuo Fujihara, Masashi Nakamura, Kazuhiro Murakami, Minoru Endo, Hidehiko Konno, Yasuto Itoyama, « Loss of Aquaporin-4 in Active Perivascular Lesions in Neuromyelitis Optica: A Case Report », The Tohoku Journal of Experimental Medicine, vol. 209, no 3,‎ 2006, p. 269-275 (liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)
  2. (en) Friedemann Paul, Sven Jarius, Orhan Aktas, Martin Bluthner, Oliver Bauer, Heribert Appelhans, Diego Franciotta, Roberto Bergamaschi, Edward Littleton, Jacqueline Palace, Hans-Peter Seelig, Reinhard Hohlfeld, Angela Vincent, Frauke Zipp, « Antibody to Aquaporin 4 in the Diagnosis of Neuromyelitis Optica », PLoS Med, vol. 4, no 4,‎ 17 avril 2007, e133 (liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]