Netsah Yehouda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Netsah Yehouda
Période 1999
Pays Israël
Branche Tsahal
Rôle infanterie, anti-terrorisme, combat urbain
Surnom Nahal Haredi
Devise ha-roua'h ha-koa'h veha-nitsa'hon
« l'esprit, la force et la victoire »
Marche "Bitvouna nifal vebineh'ichout nanetsah'"
Agir avec sagesse et gagner de manière décisive
Commandant Telem Hazan

Netsah Yehouda est un bataillon d'infanterie des forces de défense d'Israël aussi connu sous le nom de Nahal Haredi.

Origine[modifier | modifier le code]

Depuis 1948, les Juifs ultra-orthodoxes sont exemptés de service militaire tant qu'ils étudient dans les Yeshivot. Cette exemption ne concernait à l'origine qu'une poignée d'étudiants. Mais en raison de la démographie galopante de la population ultra-orthodoxe d'Israël, elle touche aujourd'hui 25 % des ressources humaines de Tsahal. La pression populaire monte donc pour forcer la conscription de cette jeunesse.

Un des motifs invoqués par les leaders ultra-orthodoxes pour refuser le service militaire de leurs jeunes est l'inadaptation de Tsahal à leurs besoins religieux spécifiques. Particulièrement, l'absence de nourriture Glatt Kasher, la mixité et l'absence de temps consacré aux études saintes.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'unité a été créé en 1999 comme bataillon expérimental de la brigade Nahal avec pour mission de tenter l'intégration de jeunes volontaires ultra-orthodoxes. Après des débuts difficiles, elle est aujourd'hui une réussite acclamée.

Elle recrute essentiellement des Hassidim des communautés de Habad et de Breslev ainsi que des jeunes de la mouvance sioniste religieuse et enfin des volontaires de l'étranger, essentiellement issu de differentes communautés juives à travers le monde.

En 2005, l'ensemble du bataillon a publiquement affirmé son refus de participer au retrait de la bande de Gaza, ce qui lui a valu le surnom de bataillon orange.

Actuel[modifier | modifier le code]

Le bataillon a quitté la brigade Nahal pour rejoindre la brigade Kfir créée en 2006. Après ses débuts dans la vallée du Jourdain, le bataillon opère aujourd'hui dans la région de Jénine près de Jabalyiah où ils effectuent diverses opérations anti-terroristes .

Les volontaires de Netsah Yehouda servent trois ans comme l'ensemble des conscrits israéliens. Mais des formations académiques leur sont offertes lors de leur dernière année de service militaire, afin de faciliter leur entrée sur le marché du travail.

L'insigne de l'unité est une tête de lion (pour le lion de Yehouda) entourée de deux ailes avec derrière une épée et une faux(pour le Nahal) et le béret est de couleur camouflage (qui rappelle les couleurs que se mettent les soldats sur le visage avant de sortir en opération) celui de la brigade Kfir.

Liens externes[modifier | modifier le code]