Netivot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Netivot
(he) נְתִיבוֹת
Blason de Netivot
Héraldique
Le stade municipal
Le stade municipal
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District District sud
Maire Yehiel Zohar
Démographie
Population 29 800 hab. (2010)
Densité 5 297 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 15′ N 34° 21′ E / 31.25, 34.3531° 15′ Nord 34° 21′ Est / 31.25, 34.35  
Superficie 562,6 ha = 5,626 km2
Divers
Date de création 1956
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte administrative d'Israël
City locator 14.svg
Netivot

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte topographique d'Israël
City locator 14.svg
Netivot
Liens
Site web http://www.netivot.muni.il

Netivot (en hébreu :נְתִיבוֹת, voies) est une ville d'Israël, située dans le district sud. Fondée en 1956, elle comptait 29 800 habitants en 2010.

Netivot est l'une des villes bombardées par le Hamas depuis la Bande de Gaza, en particulier pendant la Guerre de Gaza 2008-2009.

En plus du problème des roquettes, Netivot est une ville qui doit faire face à de grosses difficultés économiques et sociales : Netivot fait partie de ces « villes de développement (en) » implantées au milieu de nulle part, sans réelle perspective de développement économique, où on a envoyé les immigrants les plus pauvres, venus du Maroc (après les avoir aspergés de DDT[réf. nécessaire]), puis d’ex-URSS et d’Éthiopie. Ces villes ont un taux de chômage nettement supérieur à la moyenne nationale. Elles comptent 40 % des chômeurs du pays pour seulement de 17 % de la population[1]. On y trouve de nombreux cas sociaux et beaucoup d’enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Néanmoins, Netivot s'est nettement développée depuis l'arrivée de ses premiers pionniers, il y a environ 50 ans. La ville s'est agrandie, d'un point de vue culturel également. Elle compte aujourd'hui un conservatoire ainsi qu'une école de musique ; plusieurs écoles, ainsi que des écoles d'études supérieures. De nombreux magasins, qui se transforment en centre commerciaux y voient également régulièrement le jour.

La tombe de Baba Salé[modifier | modifier le code]

Dans cette ville a lieu chaque année le 4 du mois de Shevat (en 2009, c'était le 29 janvier), un pèlerinage (hiloula) sur la tombe de Israël Abouhatsera dit Baba Salé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Israel & the Palestinian Territories ; par Andrew Humphreys, Neil Tilbury ; collaborateur : Andrew Humphreys, Neil Tilbury ; édition : 3rd, illustrated, revised ; publié par Lonely Planet Publications, 1998 ; 408 pages ; (ISBN 9780864423993)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :