Nerf ischiatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le nerf ischiatique est la bande en jaune qui descend le long du fémur

Le nerf ischiatique ou sciatique ou grand sciatique est un nerf sensitivo-moteur du membre inférieur.

Anatomie[modifier | modifier le code]

Il sort du bassin par le canal sous-pyramidal de la grande échancrure sciatique, pour se diriger sur le côté postérieur de la cuisse, puis à l'extérieur du mollet, et sur le côté externe du pied pour aller innerver jusqu'au petit orteil. C'est le nerf le plus volumineux de l'organisme. Il a pour origine les branches du tronc lombo-sacré, ainsi que les racines S1, S2, S3. Il possède deux branches terminales: - nerf tibial (SPI) - nerf fibulaire commun (SPE)

Branches et innervation[modifier | modifier le code]

Tout le long de son trajet, le nerf est mixte : moteur et sensitif. Le territoire de distribution cutanée correspond au territoire couvert par une chaussette. 8 branches cutanées se répartissent cette innervation[1]. Du point de vue moteur, il innerve presque tous les muscles de la fesse, les muscles de la loge postérieure de la cuisse ainsi que ceux de la jambe et du pied (par ses collatérales SPI et SPE) jambe[2].

Pathologies[modifier | modifier le code]

On parle de problème de sciatique quand la face postérieure de la cuisse voire de la jambe fait mal. La douleur est déclenchée lorsqu'on amène la hanche en flexion à 90° et le genou en extension complète ainsi que le pied en dorsiflexion (test de Lasègue). Cela peut être causé par un pincement du nerf n'importe où sur son trajet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spicher, C.J., Desfoux, N. & Sprumont, P. Atlas des territoires cutanés du corps humain; Esthésiologie de 240 branches. Montpellier, Paris: Sauramps Médical, 2010.(ISBN 978-2-84023-669-6)
  2. http://www.cours-medecine.info/anatomie/neurologie-membre-inferieur.html