Nerf intercostal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Troisième nerf intercostal gauche

Un nerf intercostal est un nerf cheminant dans un espace intercostal, entre deux côtes sus- et sous-jacentes. Il existe autant de nerfs intercostaux que d'espaces intercostaux, soit onze paires au total. Ils innervent la majeure partie de la paroi thoracique et abdominale. Les nerfs intercostaux sont issus des branches ventrales des onze premiers nerfs spinaux thoraciques. Ils en constituent la principale branche, en dehors de la première paire, dont la branche principale constitue une part des plexus brachiaux.

Trajet[modifier | modifier le code]

Face latérale droite du tronc montrant les branches cutanées des nerfs intercostaux

Dans les espaces intercostaux, les nerfs intercostaux cheminent entre les muscles intercostaux internes et intimes, avec et sous les artères et veines correspondantes. Les six premiers nerfs intercostaux ne quittent pas les espaces intercostaux correspondants. Les sept autres nerfs quittent leurs espaces respectifs après les avoir parcouru, pour rejoindre la paroi abdominale antérieure et latérale. Dans la paroi abdominale ils cheminent entre les muscles oblique interne et transverse. Si le trajet des premiers nerfs intercostaux est globalement horizontal, celui des nerfs intermédiaires et plus encore des derniers nerfs intercostaux est oblique en avant et en bas. Ainsi, le onzième nerf intercostal qui a son origine près de la onzième vertèbre thoracique se termine en dessous de l'ombilic.

Territoire[modifier | modifier le code]

Les nerfs intercostaux innervent plusieurs muscles du thorax, et de l'abdomen pour partie. Les muscles intercostaux externes, internes et intimes, ainsi que les muscles subcostaux et élévateurs des côtes sont innervés par chacun des nerfs correspondants. Les muscles thoraciques transverses sont aussi innervés par les nerfs intercostaux. Les muscles dentelés postéro-supérieurs sont innervés par les deuxième, troisième, quatrième et cinquième nerfs intercostaux. Les muscles dentelés postéro-inférieurs sont innervés pour leur plus grande partie par les trois derniers nerfs intercostaux. Les muscles droits, obliques externes, obliques externes et transverses de l'abdomen sont innervés pour leur plus grande partie par les cinq derniers nerfs intercostaux.

Les nerfs intercostaux innervent la peau de la plus grande part du thorax et de l'abdomen, y compris les glandes mammaires par le biais les quatrième, cinquième et sixième nerfs. Chaque nerf intercostal innerve une bande de peau en hémiceinture antéropostérieure, plus large en avant qu'en arrière. Ainsi, si les premières bandes sont horizontales, les dernières sont obliques en avant et en bas. Les structures anatomiques de la paroi antérieure du corps permettent de repérer les niveaux de plusieurs nefs intercostaux. Ainsi, la quatrième paire passe au niveau des mamelons, la sixième au niveau du processus xiphoïde et la dixième au niveau de l'ombilic.