Neosuchia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Neosuchia ou néosuchiens ("nouveaux crocodiles") sont un clade non classé de crocodylomorphes Mesoeucrocodylia qui regroupe tous les crocodiliens modernes encore existants et leurs plus proches parents fossiles[1]. Il est défini comme le clade le plus complet qui contient tous les crocodylomorphes plus étroitement liés à Crocodylus niloticus (crocodile du Nil) qu'à Notosuchus terrestris[2]. Neosuchia est très diversifié et peut être polyphylétique, car ce clade a subi de nombreuses révisions depuis qu'il a été créé en 1988[3]. Les Neosuchia sont apparus au début du Jurassique le plus ancien connu étant le goniopholidé Calsoyasuchus qui a vécu au cours des étages Sinémurien et Pliensbachien[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Une encoche entre les dents maxillaire et prémaxillaire est une caractéristique basale des Neosuchia, bien qu'elle se perde dans des formes les plus évoluées, notamment les alligatoridés.

Classification[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. A. Wilson, M. S. Malkani et P. D. Gingerich, « New crocodyliform (Reptilia, Mesoeucrocodylia) from the Upper Cretaceous Pab Formation of Vitakri, Balochistan (Pakistan) », Contributions from the Museum of Paleontology, University of Michigan, vol. 30, no 12,‎ 2001, p. 321–336 (lire en ligne [PDF])
  2. (en) H. C. E. Larsson, C. A. Sidor et B. Gado, « The giant crocodyliform Sarcosuchus from the Cretaceous of Africa », Science, vol. 294, no 5546,‎ 2001, p. 1516–1519 (lien DOI?, lire en ligne [PDF])
  3. Benton, M. J. & Clark, J. M. (1998). Archosaur phylogeny and the relationships of the Crocodylia, p. 289-332. In Benton, M.J. (ed.), The Phylogeny and Classification of Tetrapods, Vol. 1 ., Clarendon Press, Oxford.
  4. (en) R. S. Tykoski, T. B. Rowe, R. A. Ketcham et M. W. Colbert, « Calsoyasuchus valliceps, a new crocodyliform from the Early Jurassic Kayenta Formation of Arizona », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 22, no 3,‎ 2002, p. 593–611 (lien [0593:CVANCF2.0.CO;2 DOI]?, lire en ligne [PDF])