Nemo me impune lacessit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les armes royales du Royaume-Uni employées en Écosse, avec la devise Nemo me impune lacessit

Nemo me impune lacessit est la devise latine de l'Ordre du Chardon, ainsi que de plusieurs régiments écossais de l'armée britannique. Elle apparaît sur les armes royales du Royaume-Uni telles qu'elles sont employées en Écosse. On peut la traduire par « Nul ne me provoquera impunément ».

En langue scots, elle est souvent rendue par « Wha daur meddle wi me? », ce qui signifie « Qui ose me toucher ? ».

Selon la légende, le me de la devise était à l'origine le chardon : à l'époque des invasions vikings, ces derniers auraient voulu attaquer de nuit des Écossais, mais les cris qu'ils auraient poussé en marchant sur des chardons auraient réveillé les défenseurs écossais, qui leur infligèrent une défaite mémorable.

La ville de Nancy possède une devise similaire : Non inultus premor, soit « qui s'y frotte s'y pique » ; elle fait aussi référence au chardon, qui figure sur le blason de la ville.

Elle fut également reprise par les libertariens dans le Gadsden flag, traduite par : « Don't tread on me » (Ne me marche pas dessus).

Dans son roman "L'instinct de l’équarrisseur", Thomas Day fait de cette maxime la devise d'un Sherlock Holmes déjanté et décadent. Cette même maxime est la devise de la famille Montresor dans le conte d'Edgar Poe "La barrique d'Amontillado".