Nemo Sandman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nemo Sandman

Description de cette image, également commentée ci-après

Nemo Sandman en 2010

Nom de naissance Jean-Manuel Moreau
Autres noms JM Nemo, Jeffrey Lord
Activités Écrivain, nouvelliste, réalisateur, compositeur
Naissance 22 avril 1966 (48 ans)
Chaumont[Où ?], Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Mouvement Postmodernisme
Genres Science-fiction, fantastique, policier, jeunesse

Œuvres principales

Nemo Sandman est un écrivain, compositeur et auteur-réalisateur français, né en 1966 à Chaumont[Où ?].

Il est surtout connu pour ses video clips de 45 minutes diffusés sur MTV pour New Model Army[1], Lustral[2], Ten Mother Tongues, M.I.E.L [3], Gabriela Arnon, End of Orgy[4], Rise and Fall of a Decade et pour ses publicités pour Virgin France.

Nemo Sandman a produit et réalisé la vidéo présentant le chasseur Rafale fabriqué par Dassault[5].

Il poursuit des collaborations avec Justin Sullivan, Joolz Denby, Ray Faraday Nelson et Patrick Eris.

Pour les Rise & Fall of a decade sur le Label Black Rain, Nemo Sandman a signé en 2008 les ré-orchestrations (track 2 Tchetcheny My Love et track 11 Don't Save The museum) du CD Tribute to a Friend de double album Love it or leave it[6].

Il signe aussi leur dernier clip: Don't Save The Museum - Urban Remix [7]. En août 2010, il signe chez Simplastic Records[8] et sort le single Battery Park [9].

Depuis décembre 2007, pour Gérard de Villiers éditions, Nemo Sandman est l'auteur des illustrations des couvertures Blade, Voyageur de l'Infini de Jeffrey Lord (Blade #180) prenant la suite de l'illustrateur Loris Kalafat, son illustrateur de la première heure. Il en devient aussi l'auteur à partir du Blade #195 - L'Empire de Tesla [10] et Blade #196 - L'Ombre de la Horde puis en collaboration avec Patrick Eris à partir du Blade #198 - Opération Résilience.

En 2011, il devient aussi illustrateur pour la collection Zone d'Ombres aux éditions Asgards [11] ainsi que pour les éditions Malpertuis [12].

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]