Nemetskaïa sloboda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Benois. Au quartier allemand (1911)

La Nemetskaïa sloboda (russe : Немецкая слобода) ou sloboda koukouï (russe : слобода Кукуй) est l'ancien quartier « allemand » de Moscou. Apparu au XVe siècle, il était majoritairement d'étrangers, dont certains fait prisonniers lors de la Guerre de Livonie, qui étaient appelés « Germains » par les Russes (« Germain » voulant dire en russe « muet »).

Il était situé au nord-est de la ville sur la rive droite de la rivière Iaouza, et à l'est du ruisseau Koukouï (d'où son autre nom), dans l'arrondissement actuel de Basmanny du quartier de Lefortovo. Ses limites correspondaient à l'actuelle rue Dobroslobodskaïa et au chemin Bolchoï Demidovsky qui longe le Koukouï à l'ouest, à la rue Spartakovskaïa au nord et à la Iaouza au sud-est. Le Koukouï formait autrefois un vaste étang à l'emplacement de l'actuel chemin Elizavetinsky, sur le site du stade Sokol de l'Université Technique d'État de Moscou qui occupe la partie sud de l'ancien quartier allemand.