Nembrotha purpureolineata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nembrotha purpureolineata est une espèce de nudibranche de la famille des Polyceridae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans la zone tropicale Indo/Ouest-Pacifique.

Habitat[modifier | modifier le code]

Son habitat correspond à la zone récifale externes ainsi que sur les platiers jusqu'à 30 m de profondeur.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce peut mesurer jusqu'à 12 cm.

Le corps est allongé et limaciforme.

Le manteau, avec une jupe réduite sur le côté antérieur, a une couleur de fond blanc légèrement crème avec une tache brune plus ou moins étendue selon les individus et une bande brune qui passe autour de la base externe des rhinophores.

Cette espèce est souvent confondue avec Nembrotha lineolata, la distinction réside dans le fait que cette dernière espèce possède un réseau de lignes longitudinales qui peuvent se joindre aux extrémités pour former des taches brunes.

La bordure du manteau peut être soulignée par un trait bleu-violet avec aussi parfois un liseré jaune supérieur.

Les rhinophores sont lamellés, la base est blanche, les lamelles sont rouge-orangé à brun et l'extrémité apicale blanche. Les fourreaux sont roses mais peuvent être verdâtres ou bleu-violets.

Le bouquet branchial, sis relativement au centre du corps, est contractile, rose/mauve à la base puis blanc translucide et surligné de brun.

La ponte est jaune orangé.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Ce Nembrotha est benthique et diurne.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Nembrotha purpureolineata se nourrit exclusivement d' Ascidies dont certaines espèces de Clavelines, de Rhopalaea et d'Oxycorynia fascicularis[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.L. Beesley, G.J.B. Ross et A. Wells, Mollusca-The southern synthesis, vol.5,‎ 1998 (ISBN 0-643-05756-0)
  • David Behrens, Nudibranch behaviour,‎ 2005 (ISBN 978-1878348418)
  • Gary Cobb et Richard Willan, Undersea jewels- a colour guide to nudibranchs,‎ 2006 (ISBN 0642568472)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. O'Donoghue, C. H. (1924) Report on Opisthobranchiata from the Abrolhos Islands, Western Australia, with description of a new parasitic copepod. Journal of the Linnean Society, London 35: 521-579, Pls.27-30.
  2. Gosliner, T.M., Behrens, D.W. & Williams, G.C. (1997) Coral Reef Animals of the Indo-Pacific. 314pp. Monterey, California: Sea Challengers.