Nelson Jobim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nelson Jobim

Nelson Azevedo Jobim (né le à Santa Maria, Rio Grande do Sul) est un juriste et homme politique brésilien, membre du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB). Ancien président de la Cour suprême, il était de 2007 à 2011 ministre de la Défense dans le gouvernement de Luiz Inácio Lula da Silva et Dilma Rousseff en remplacement de Waldir Pires.

Neveu de Walter Só Jobim, gouverneur du Rio Grande do Sul de 1947 à 1951, il est cousin du musicien Antônio Carlos Jobim.

Député fédéral du Rio Grande do Sul en 1987-89, il devint président du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB) puis fut ré-élu en 1989. Il fut nommé ministre de la Justice (1995-97) par Fernando Henrique Cardoso.

L'annonce récente du président Lula de créer une Commission de la Vérité concernant la dictature militaire (1964-1985) a suscité l'opposition des militaires, deux des trois commandants militaires ayant menacé de démissionner, conjointement au ministre Jobim[1]. Le 5 août 2011, Celso Amorim devient le nouveau ministre de la Défense brésilien en remplaçant Nelson Jobim après sa demission[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Précédé par Nelson Jobim Suivi par
Waldir Pires
Ministre de la Défense
2007-2011
Celso Amorim
Maurício José Corrêa
Président du Tribunal Suprême Fédéral
2004-2006
Ellen Gracie Northfleet
Alexandre de Paula Dupeyrat Martins
Ministre de la Justice
1995-1997
Milton Seligman