Nekromantik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nekromantik, est un film allemand, réalisé par Jörg Buttgereit en 1987.

Très controversé et interdit dans plusieurs pays (Royaume-Uni) en raison de son sujet sur la nécrophilie, il a peu à peu atteint le statut de film culte.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rob (Daktari Lorenz) travaille pour une société de ramassage de corps (Joe's Street Cleaning Agency), ce qui lui permet de subtiliser des cadavres qu'il ramène chez lui afin de se livrer à des actes érotiques sur eux. Ce avec la complicité de sa fiancée (Beatrice Manowski). Mais son patron s'apercevant que quelque chose cloche, Rob est renvoyé de son travail ce qui provoque une crise dans son couple. À partir de là, c'est la déchéance.

Il existe une suite Nekromantik 2 réalisée elle aussi par Buttgereit.

Sorti en video en France chez Haxan, en VOSTF.

Au delà de la nécrophilie qui est le sujet principal, il est question de mauvais traitements à des animaux (un lapin et un chat pour Nekromantik 1, un phoque dans Nekromantik 2), et surtout du suicide.

Le Personnage de Daktari Lorenz (Rob), ne peut vivre que par la mort, et sa propre mort n'est que le bout du chemin inexorable, il aura même une érection et une éjaculation en se suicidant.

Buttgereit a réalisé un film audacieux, car il insére aussi un film dans le film, qui est un slasher basique, ou une jeune blonde est poursuivie par un serial killer, et de par cette mise en abime, il se permet une critique sur ses contemporains qui tournent des meurtres en série mais qui sont acceptés par la critique et le public en général.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]