Neima Akef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Neima Akef (ou Naima Akeef ; Tanta, 10 juillet 1932 - Le Caire, 23 avril 1966 (à 33 ans)) est une actrice, danseuse et chanteuse, star du cinéma égyptien des années 1950.

Naima Akeef commença très jeune sa carrière artistique. Elle débuta par des performances acrobatiques au sein du cirque Akeef, qui appartenait à sa famille, elle devient vite l'attraction principale du public à cette époque[réf. nécessaire]. Plus tard elle deviendra avec Samia Gamal et Tahia Carioca, l'une des trois plus grandes danseuses orientales égyptiennes[réf. nécessaire].

Relation avec le réalisateur Hussein Fawzy[modifier | modifier le code]

C'est grâce au réalisateur égyptien Hussein Fawzy que sa carrière va réellement décoller. Il réalisera pour elle pas moins d'une quinzaine de films. Hussein Fawzy en tombera amoureux et s'ensuivra une relation qui les conduira tous deux au mariage. Naima rejoindra aussi une des premières compagnies de danses et musiques folkloriques dans le pays, la compagnie Layl ya Ayn ce titre faisant référence à la célèbre complainte vocalisée propre aux chansons arabes.

En 1957, elle se voit désignée meilleure danseuse du monde au festival de la Jeunesse mondiale ayant lieu à Moscou[réf. nécessaire].

En 1964 Naima Akeef quitte le cinéma pour se consacrer définitivement à l'éducation et aux soins de son fils issu d'un second mariage avec Salah Abdel Aleem[réf. nécessaire].

Style et caractère de son art[modifier | modifier le code]

Son plus grand succès fut sans conteste le film Tamr Henna (fruit ou fleur de l'arbre à henné, symbole de beauté, de fraîcheur et de séduction) où elle interprète le rôle d'une ghawazy[1]. Tamr Henna est un film très connu encore aujourd'hui pour la chanson éponyme sur laquelle elle a accompli l'une des performances qui la sacrent parmi les plus grandes de la danse orientale.[réf. nécessaire]

Neima Akef a aussi chanté et joué dans de nombreuses productions, le plus souvent en noir et blanc, mais elle a aussi tourné des films en couleurs dont Amir el Dahaan.[réf. nécessaire]

Neima Akef est atteinte précocement d'un cancer et elle s'éteint à l'âge de 34 ans.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Gitane d'Égypte : au Moyen Âge les ghawazy étaient les rares femmes à oser danser dans les rues à l'époque : la danse en public était réservée aux esclaves et aux courtisanes, les ghawazy étaient les seules femmes la pratiquant librement à leur compte comme gagne-pain essentiellement

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Neima Akef sur l’Internet Movie Database