Naxi (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naxi (homonymie).
Naxi
Pays Chine
Région nord-ouest du Yunnan
Nombre de locuteurs environ 278 009 (1990) dont 225 000 au Yunnan, 20 000 au Sichuan
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 sit[1]
ISO 639-3 nxq
IETF nxq

Le naxi est la langue du peuple Naxi, vivant dans la province du Yunnan en Chine. Le naxi est une langue sino-tibétaine proche du sous-groupe birman-yi ; son affiliation génétique précise demeure incertaine.

Le naxi a une écriture recourant à des caractères pictographiques. Le naxi utilise en fait conjointement deux écritures :

  • l'écriture dongba, comprenant environ 1 400 caractères, dont 90 % sont des pictogrammes, parfois utilisés pour leur valeur phonétique (comme dans un rébus) ;
  • l'écriture geba (en), un syllabaire complémentaire comprenant au moins 128 caractères de base[2].

L'emploi de ces écritures était essentiellement restreint aux sphères religieuses. Elles ne sont plus en usage aujourd'hui. Comme les hiéroglyphes égyptiens, les pictogrammes naxi tiennent une place importante dans l'économie touristique : des séquences de pictogrammes sont reproduites sur divers objets destinés au marché touristique[3].

Récemment, une romanisation du naxi en alphabet latin a été proposée, semblable par certains points au pinyin ; mais cette nouvelle écriture, phonétique, n'est actuellement utilisée que par un très petit nombre de locuteurs. Le naxi est remplacé par la langue chinoise (véhiculée par les médias, l'enseignement...) dans un nombre croissant de situations sociales.

Le botaniste et linguiste Joseph Rock a contribué à la préservation de l'écriture pictographique des Naxi en rédigeant le premier dictionnaire Naxi au début du XXe siècle. Depuis, un nombre relativement important d'ouvrages décrivant cette écriture ont été publiés en Chine.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  • Site d'Alexis Michaud
  • Boyd Michailovsky et Alexis Michaud (2006), Syllabic inventory of a Western Naxi dialect, and correspondence with Joseph F. Rock’s transcriptions, Cahiers de Linguistique - Asie Orientale 35:1, p. 3–21. (Contient les références d'autres ouvrages linguistiques au sujet de la langue naxi.)
  • Alexis Michaud (2006), Tonal reassociation and rising tonal contours in Naxi, Linguistics of the Tibeto-Burman Area 29:1, p. 61–94.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]