Navigateur web Nintendo 3DS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Navigateur web Nintendo 3DS
Image illustrative de l'article Navigateur web Nintendo 3DS
Logo

Navigateur Web de la 3DS
Navigateur Web de la 3DS

Développeur Access, Nintendo
Première version 6 juin 2011
Dernière version 1.7552
Écrit en C++[réf. souhaitée]
Environnements Nintendo 3DS
Langue Multilingue
Type Navigateur web
Licence LGPL
Site web www.nintendo.fr

Le Navigateur Web Nintendo 3DS est un navigateur web conçu pour la Nintendo 3DS. Il a été disponible par l'intermédiaire d'une mise à jour du firmware le 6 juin 2011 en Amérique du Nord et le 7 juin 2011 en Europe et au Japon[1].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Le navigateur ne fonctionne pas comme un logiciel classique mais en tant qu'une application qui peut être utilisée pendant qu'une autre est suspendue en arrière-plan. Le navigateur est principalement contrôlé par le stylet, mais peut l'être aussi en utilisant le Joystick ou là croix directionnelle pour faire défiler les liens sur la page.

Le navigateur prend en charge les normes HTML, CSS, JavaScript, certains éléments de l'HTML5 et les Canvas mais ne prend pas en charge le Flash et les fichiers vidéo et audio[2]. Il peut également afficher des images 3D avec l'extension .MPO sur l'écran supérieur. Il peut aussi enregistrer l'image sur la carte SD, en 2D ou en 3D. En raison d'une limitations de la mémoire, les grandes pages peuvent ne pas être affichées entièrement.

L'utilisateur sera en mesure de choisir entre le moteur de recherche Google et celui de Yahoo. Il y a une option d'habillage du texte pour automatiquement ajuster le texte à la largeur de l'écran, ce à différents niveaux de zoom. Les utilisateurs peuvent également créer au maximum 64 signets[3]. Jusqu'à 32 pages peuvent être stockées dans l'historique du navigateur avant que les éléments les plus anciens commencent à être remplacés.

Le navigateur est basé sur NetFront NX v1.0, qui utilise le moteur de rendu Webkit, utilisé notamment par Google Chrome et Apple Safari[4].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]