Nautile (sous-marin de poche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nautile.
La maquette du Nautile à l'échelle 1 à la Villette

Le Nautile est un sous-marin de poche habité de l'Ifremer. Il a été fabriqué par une équipe d'ingénieurs et d'ouvriers de la DCN de Toulon (devenue aujourd'hui DCNS Toulon) ainsi qu'aux ateliers de Creusot-Loire à Saint-Chamond. Mis en service en 1984, il est utilisé pour plonger à de grandes profondeurs, notamment pour l'exploration d'épaves. Un robot guidé, ROBIN, peut également lui être associé pour explorer des endroits étroits.

En 1987, il est utilisé pour explorer l'épave du Titanic à 3 800 mètres de profondeur[1] . Il est également envoyé sur le site de l'épave du pétrolier Prestige en 2002. Le Nautile est chargé de rechercher les restes du vol 447 Air France, en 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Nautile est mis en service en 1984 par le CNEXO, devenu Ifremer. Il peut plonger jusqu'à 6 000 mètres de profondeur. Il est utilisé pour des missions d'observation, de mesures, de prélèvement d'échantillons, d'assistance aux sous-marins en difficulté, d'interventions sur épaves. Il est par exemple intervenu sur les épaves du Titanic (32 plongées réalisées par 3 800 mètres de fond en 1987) et du Prestige.

Le caisson à échantillons peut être remplacé par ROBIN, ROBot d'Inspection du Nautile, système téléopéré depuis l'intérieur du Nautile, qui permet d'élargir son champ d'action, là ou le sous-marin habité ne peut pas accéder. Il peut être opéré à partir des navires de surface, l'Atalante ou le Pourquoi pas ?. Le Nadir a été également utilisé jusqu'en 2003 environ. Durant l'été 2009, le Nautile est affecté à la recherche des restes du vol 447 Air France.

Le Nautile est basé à La Seyne-sur-Mer près de Toulon où se situe le Département des systèmes sous-marins de l'Ifremer. Il est armé par Genavir.

Une maquette à l'échelle 1 du Nautile est exposée à la Cité de la Mer, à Cherbourg.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Profondeur d'intervention : 6 000 m
  • Masse (pour une plongée à 6 000 m) : 19,50 t
  • Dimensions :
    • longueur : 8,00 m
    • largeur : 2,70 m
    • hauteur : 3,81 m
  • Sphère habitée :
    • équipage : 3 personnes
    • diamètre intérieur : 2,10 m
    • matériau : alliage de titane (Ti6Al4V)
    • hublots : 3 (diamètre 120 mm) en PMMA traité anti UV
  • Énergie par batteries au plomb ; capacité utile à 6 000 m :
    • 37 kWh en 230 V
    • 6,5 kWh en 28 V
  • Réglage d'assiette par transfert de mercure : ± 8°
  • Propulsion principale : 1 propulseur axial orientable
    • Vitesse de déplacement longitudinale : 1,7 nœud
    • Rayon d'action à 1,5 nœud : 7,5 km
  • Propulsion auxiliaire :
    • 2 propulseurs verticaux
    • 1 propulseur transversal à l'avant
    • 1 propulseur transversal à l'arrière
  • Autonomie (travail sur le fond) à 6 000 m : 5 h
  • Télémanipulation :
    • 1 bras de préhension à 4 degrés de liberté (+ ouverture et fermeture pince)
    • 1 bras de manipulation à 6 degrés de liberté (+ ouverture et fermeture pince)
  • Centrales hydrauliques : 2
  • Communications :
    • téléphone sous-marin en plongée
    • émetteur-récepteur VHF en surface
  • Équipements :
    • 1 sondeur d'altitude
    • 1 sondeur à sédiment
    • 1 sonar panoramique
    • 2 caméras vidéo couleur 3-CCD
    • 1 caméra photo avec flash 300 et 600 J
    • 1 caméra photo numérique
    • 2 projecteurs 650 W à iode
    • 5 projecteurs 400 W H.M.I.
    • 1 centrale d'acquisition des données et de navigation
    • 1 panier à échantillons
  • Capacité d'emport pour matériel scientifique : 200 kg
  • Sécurité :
    • autonomie supplémentaire de sécurité : 120 h
    • 9 dispositifs pyrotechniques d'allègement de sécurité
    • 1 dispositif de repérage de secours

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]