Nauru aux Jeux du Commonwealth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nauru aux Jeux du Commonwealth
Image illustrative de l'article Nauru aux Jeux du Commonwealth

Code CGF NRU
Association Nauru Olympic Committee

Participation 7
Médailles
Rang : 20e
Or
10
Arg.
10
Bron.
9
Total
29
Historique
1930-19861990199419982002200620102014

Nauru participe aux Jeux du Commonwealth depuis 1990, principalement en haltérophilie ce qui lui a permis de décrocher dix médailles d'or, dix d'argent et neuf de bronze dans cette discipline. Plus petit État souverain membre du Commonwealth des Nations, Nauru a réussi le tour de force d'obtenir des médailles à chaque édition des Jeux[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Indépendant depuis 1968, Nauru participe pour la première fois aux Jeux du Commonwealth en 1990 en envoyant un seul sportif, l'haltérophile Marcus Stephen, à Auckland en Nouvelle-Zélande. Il crée la surprise en remportant une médaille dans chacune des trois épreuves où il est inscrit, une d'or et deux d'argent. Fondateur de l'Association d'Haltérophilie de Nauru, c'est Stephen qui lance son pays sur la voie d'excellence dans ce sport[2].

Aux jeux suivants qui se déroulent en 1994 à Victoria au Canada, trois médailles d'or sont remportées par Marcus Stephen qui est accompagné d'un autre haltérophile, Gerard Jones, et de l'athlète Frederick Cannon. Ce scénario se répète à l'édition suivante des jeux qui se tiennent en 1998 à Kuala Lumpur en Malaisie puisque Marcus Stephen remporte à nouveau trois médailles d'or en haltérophilie, les cinq autres haltérophiles et un athlète l'accompagnant ne remportant aucun trophée.

Aux Jeux du Commonwealth de 2002 à Manchester au Royaume-Uni, un total de quinze médailles sont remportées par la délégation nauruane composée de treize haltérophiles dont les premières femmes à représenter Nauru à cette compétition. Marcus Stephen ne parvient pas à remporter l'or mais décroche tout de même trois médailles d'argent. Sur les quinze médailles remportées, dix le sont par des femmes dont deux en or par Reanna Solomon.

Nauru échoue pour la première fois à remporter une médaille d'or aux Jeux du Commonwealth de 2006 à Melbourne en Australie malgré huit sportifs présentés. Marcus Stephen ne participait pas à ces jeux mais les haltérophiles Sheba Deireragea et Itte Detenamo décrochent respectivement l'argent et le bronze.

Aux Jeux du Commonwealth de 2010, à Delhi, le pays est représenté par six haltérophiles (cinq hommes et une femme), mais aussi par quatre boxeurs[3]. L'haltérophile Yukio Peter décroche la médaille d'or dans l'épreuve hommes 77 kg, soulevant 148 kg (plus de deux fois son poids) dans l'arraché et 185 kg dans l'épaulé-jeté, soit 333 kg au total - bien devant l'Australien Ben Turner, qui obtient l'argent avec 308 kg. Il s'agit de la dixième médaille d'or dans l'histoire du pays aux Jeux du Commonwealth, et de la vingt-septième au total ; Yukio Peter devient ainsi le troisième Nauruan couronné d'or, après Marcus Stephen et Reanna Solomon[4]. Par ailleurs, Itte Detenamo, grand favori dans l'épreuve hommes de plus de 105 kg, doit s'incliner face à l'Australien Damon Kelly, mais remporte une médaille d'argent. Detenamo et Kelly soulèvent tous deux 397 kg au total, et sont départagés par leur poids, la médaille d'or revenant au plus léger des deux hommes[5].

Aux Jeux de 2014 à Glasgow, malgré la présence de sprinteurs et de boxeurs nauruans (vite éliminés), c'est à nouveau l'haltérophile Itte Detenamo qui porte les espoirs de son pays. En tête dans la catégorie des plus de 105 kg après l'arraché, il soulève 222 kg à l'épaulé-jeté - établissant brièvement un nouveau record des Jeux. Le Canadien George Kobaladze soulève alors 229 kg, tandis que Detenamo y échoue, remportant à nouveau la médaille d'argent[2].

Disciplines[modifier | modifier le code]

Dans le cadre des Jeux du Commonwealth, Nauru n'a quasiment participé qu'à l'haltérophilie, sport national nauruan au côté du football australien[6], seuls quatre sportifs ayant concouru en athlétisme (en 1994, 1998 et 2014), et six en boxe (en 2010 et 2014).

Athlètes[modifier | modifier le code]

Année Athlètes masculins Discipline Athlètes féminins Discipline
1930 à 1990 Aucune participation
1990 Marcus Stephen Haltérophilie Aucune participation
1994 Marcus Stephen
Gerard Jones
Frederick Cannon
Haltérophilie
Haltérophilie
Athlétisme
Aucune participation
1998 Marcus Stephen
Isca Kam
Kemp Detenamo
Gerard Garabwan
Daniel Diringa
Rodin Thoma
Aneri Canon
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Athlétisme
Aucune participation
2002 Marcus Stephen
Chako Daniel
Gadd Teabuge
Yukio Peter
Jalon Renos Doweiya
Quincy Detenamo
Rutherford Jeremiah
Marcus Cook
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Reanna Solomon
Ebonette Deigaeruk
Tyoni Batsiua
Sheba Deireragea
Mary Diranga
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
2006 Itte Detenamo
Starron Dowabobo
Ika Alfred Aliklik
Jalon Renos Doweiya
Yukio Peter
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Sheba Deireragea
Suzanne Hiram
Sheeva Peo Cook
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
2010 Ika Alkilki
Elson Brechtefeld
Itte Detenamo
Yukio Peter
Val-john Starr
Lad Agege
Jake Ageidu
Colan Caleb
Joseph Deireragea
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Boxe
Boxe
Boxe
Boxe
Michaela Detenamo Haltérophilie
2014 Elson Brechtefeld
Chris Rangidimi
Tom-Jaye Waibeiya
Itte Detenamo
Joshua Jeremiah
Mathew Martin
Alfonse Deireragea
Joseph Deireragea
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Haltérophilie
Athlétisme
Boxe
Boxe
Boxe
Lovelite Detenamo Athlétisme

Médailles[modifier | modifier le code]

Toute édition confondue, Nauru se classe dix-neuvième au classement des médailles des Jeux du Commonwealth.

Année médaille d'or médaille d'argent médaille de bronze Total Rang
1990 1 2 3 14e
1994 3 3 11e
1998 3 3 11e
2002 2 5 8 15 26e
2006 1 1 2 27e
2010 1 1 2 21e
2014 1 1 29e
Total 10 10 9 29 20e

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Médailles par pays, site des Jeux du Commonwealth
  2. a et b (en) "Itte Detenamo strikes silver for Nauru, an island more used to phosphate", The Guardian, 31 juillet 2014
  3. (en) "Participants: Nauru", site des Jeux du Commonwealth de 2010
  4. (en) "Tiny Nauru lifts in weight in gold", Sydney Morning Herald, 8 octobre 2010
  5. (en) "Nauru misses out on weightlifting gold at Delhi games", ABC Radio Australia, 12 octobre 2010
  6. (en) Aussie Rules Global Invasion - Nauru