Naultinus elegans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Naultinus elegans est une espèce de geckos de la famille des Diplodactylidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution de Naultinus elegans en vert clair.

Cette espèce est endémique de Nouvelle-Zélande[1]. Elle se rencontre dans l'Ouest de l'île du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

Naultinus elegans

Ce gecko nocturne et insectivore a un aspect svelte, avec un corps relativement fin et des membres graciles.

Comme chez d'autres espèces, il semble exister plusieurs phases :

  • Pour la phase naturelle, les couleurs vont du vert sur le dessus au vert clair (vert pomme) sur les côtés. Le dessous du corps est blanc-beige. Le dos est parsemé de taches blanches plutôt longilignes, alignées selon deux lignes de chaque côté de la colonne vertébrale et jusque sur la queue. Cependant certaines individus présentent seulement des taches, seulement des points voire une couleur unie.
  • Il existe également une phase orange, avec des motifs similaires, et d'autres encore, car les individus présentent une grande variabilité sur ce plan.

L'intérieur de la bouche est bleuté.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

La sous-espèce Naultinus elegans punctatus a été élevée au rang d'espèce[2].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Gray, 1842 : Description of two hitherto unrecorded species of Reptiles from New Zealand; presented to the British Museum by Dr. Dieffenbach. The Zoological Miscellany, London, vol. 2, p. 72 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Nielsen, Bauer, Jackman, Hitchmough & Daugherty, 2011 : New Zealand geckos (Diplodactylidae): Cryptic diversity in a post-Gondwanan lineage with trans-Tasman affinities. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 59, n. 1, p. 1-22 (texte intégral).