Nature Boy (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nature Boy.

Nature Boy (1947) est le nom d'un standard de jazz d'Eden Ahbez qui fut repris, entre autres, par James Brown, Shirley Bassey, Nat King Cole, John Coltrane, Miles Davis, George Benson, Johnny Hartman, Art Pepper, Ike Quebec, Frank Sinatra, Stan Getz, Kurt Elling, Peter Cincotti, Lisa Ekdahl, David Bowie, The Great Society, Stella Vander, Vinícius de Moraes accompagné à la guitare par Toquinho, Caetano Veloso, Céline Dion, Annie Haslam ou encore Abbey Lincoln puis également Sandrine Mallick, George Benson, Fabrice Sotton, Mirabilis, Jeanette Lindström (en) ou encore Petra Magoni, Maeva Méline, Tony Bennett en duo avec Lady Gaga et encore Gandalf.

Nature Boy a aussi été chanté par Ella Fitzgerald, accompagnée à la guitare par Joe Pass. Dans un style plus avant-gardiste, cette chanson figure dans l'album Fascinoma de Jon Hassell. George Benson dans une version guitare-jazz avec une forte influence disco chante aussi ce classique en 1977 pour son album In Flight[1] . En 1998, c'est la chanteuse Cher qui la reprend en hommage à son époux Sonny Bono. En 2002, la chanteuse Céline Dion l'interprète sur son album A New Day Has Come. De plus, cette chanson devient la pièce d'ouverture pour son spectacle de Las Vegas A New Day... de 2003 à 2006. L'album A New Day: Live in Las Vegas commence naturellement par ce titre également.

Dans la chanson française (rétro), la même chanson est connue sous le nom de Nature Boy, ou Étrange Garçon, ou encore Un Grand Garçon. Dans les années quarante, elle fut chantée, en français, par Jacqueline François, Bernard Hilda, Lucienne Delyle, Suzy Solidor, Henri Decker, Silvain Vanot et d'autres. François Deguelt reprendra lui aussi Nature Boy en 1962, la chanson vient seulement d'être éditée en 2010 sur une compilation de cet artiste. Il existe une version québécoise plus récente (2003) intitulée Il était une fois. De plus, le chanteur Jairo chanta une autre version de Nature Boy appelée Mon amie, mon amour[2] dans l'album l'amour au présent, sorti en mai 1982 avec une adaptation de Véra Baudey.

Emploi au cinéma[modifier | modifier le code]

Nature Boy était au départ un thème de la musique du film de Joseph Losey Le Garçon aux cheveux verts (1948). On peut y entendre la version originale de la chanson dans le générique d'ouverture, chantée par un chœur. L'interprétation de Nat King Cole fit autorité et servit de leitmotiv pour le film Cœur sauvage (Untamed Heart, 1993), avec Marisa Tomei et Christian Slater.

Nature Boy est aussi utilisée comme thème récurrent dans la bande sonore (composée par Ennio Morricone) du film de Sergio Leone, Il était une fois en Amérique (1984).

Nature Boy figure aussi dans Moulin Rouge ! en tant que chanson d'ouverture (David Bowie & Massive Attack), ainsi que comme mélodie récurrente tout le long du film. Elle est jouée à la trompette et à la flûte dans Angel Eyes (2001) lors d'une improvisation de jazz dans un club.

Nature Boy est chantée par Demis Roussos et Stella Vander dans Peindre ou faire l'amour (2005) des frères Larrieu avec Sabine Azéma et Daniel Auteuil.

Discographie sélective française[modifier | modifier le code]

(nom de l'artiste - nom du CD - label/éditeur)

  • Christophe Davot - 3 for swing - GIEM

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 45 tours : George Benson - Nature Boy (edit) (1977). », sur www.discogs.com (consulté le 30 mars 2013)
  2. (fr) « 45 tours : Jairo - Mon amie, mon amour (Nature boy) (1982). », sur www.encyclopedisque.fr (consulté le 30 mars 2013)