Naturally (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naturally.

Naturally

Album par J.J. Cale
Sortie décembre 1971[1] / 1972[2]
Enregistré 29 et 30 septembre 1970 (titres 1-2-7-10-12)
2,3 et 4 octobre 1970 (titres 4-5-6-8-11)
9 juin 1971 (titres 3-9)
Studio Bradley's Barn à Mt. Juliet, Tennessee (titres 3-4-5-6-8-9-11)
Moss Rose Studio à Nashville (titres 1-2-7-10-12)
Durée 31:41
Genre Rock
Producteur Audie Ashworth
Label Polygram International - Mercury
Critique

Albums par J.J. Cale

Naturally est le premier album de J.J. Cale sorti en 1972. L'album a atteint la 51e place au Billboard 200[3]. After Midnight et Crazy Mama (45 tours issus de l'album) ont atteint respectivement la 42e et la 22e place au Billboard Hot 100[4].

Historique[modifier | modifier le code]

C'est probablement le plus célèbre des albums de J.J. Cale avec des titres devenus des classiques : Magnolia, Call the Doctor, Don’t go to Strangers et un art du picking exemplaire. Présence sur l’album de Carl Radle, bassiste d’Eric Clapton, qui lui fera connaître en 1970 une face B de 1966, After Midnight, dont la reprise par Clapton deviendra très rapidement un succès. On découvre un musicien chaleureux, des chansons bluesy fluides, un conteur instrumentiste au jeu obsédant et apaisant à la voix traînante. Call me the Breeze sera repris par Lynyrd Skynyrd et John Mayer  ; Crazy Mama par Larry Carlton.

Titres de l’album[modifier | modifier le code]

Toutes les compositions sont de J.J. Cale.

  1. Call Me the Breeze – 2:35
  2. Call the Doctor – 2:26
  3. Don't Go to Strangers – 2:22
  4. Woman I Love – 2:36
  5. Magnolia – 3:23
  6. Clyde – 2:29
  7. Crazy Mama – 2:22
  8. Nowhere to Run – 2:26
  9. After Midnight – 2:23
  10. River Runs Deep – 2:42
  11. Bringing It Back – 2:44
  12. Crying Eyes – 3:13

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • J.J. Cale - Guitare et chant
  • Karl Himmel - Batterie (4-5-6-8-10-11-12)
  • Chuck Browning - Batterie (3-9)
  • Tim Drummond - Basse (4-5-6-8-11)
  • Carl Radle - Basse (7-10-12)
  • Norbert Putnam - Basse (3-9)
  • Bob Wilson - Piano (4-5-6-8-11)
  • David Briggs - Piano et orgue (3-9)
  • Jerry Whitehurst - Piano (3-9)
  • Weldon Myrick - Guitare steel (1-2)
  • Buddy Spiker- Fiddle (6)
  • Shorty Lavender - Fiddle (6)
  • Walter Haynes - Dobro (6)
  • Mac Gayden - Guitare slide (7-10)
  • Ed Colis - Harmonica (4-5-6-8-11)
  • Diane Davidson - Chœurs (7-10)

Citation[modifier | modifier le code]

« Crazy Mama de J.J. Cale, voilà un morceau que j'adore. C'est une vraie belle chanson, simple et directe, et l'interprétation est toute naturelle. Le jeu de guitare de J.J. a eu une influence énorme sur le mien. Son doigté est incroyable. Ça me laisse baba. »

— Neil Young, Une autobiographie, 2012

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « J.J. Cale, Naturally, par Thom Owens, sur allmusci.com
  2. La pochette du CD indique comme date de production « 1972 ».
  3. (en) « J.J. Cale, Naturally, Charts& Awards, Billboard Albums sur allmusic.com
  4. (en) « J.J. Cale, Naturally, Charts& Awards, Billboard Singles sur allmusic.com