National Severe Storms Laboratory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
National Severe Storms Laboratory
National Severe Storms Laboratory

Création 1964
Juridiction National Weather Service
Siège Norman (Oklahoma)
Coordonnées 35° 10′ 53″ N 97° 26′ 25″ O / 35.181389, -97.440278 ()35° 10′ 53″ N 97° 26′ 25″ O / 35.181389, -97.440278 ()  
Employés 50
Budget annuel 16 millions $US
Direction S. Koch (Directeur)
Agence mère National Centers for Environmental Prediction
Site web www.nssl.noaa.gov/

Le National Severe Storms Laboratory (abrégé NSSL) est un laboratoire de recherche sur les orages violents fondé par la National Oceanic and Atmospheric Administration en 1964 et situé à Norman, dans l'Oklahoma, aux États-Unis. Depuis septembre 2006, le Storm Prediction Center, le bureau du National Weather Service, le National Severe Storms Laboratory, le département de météorologie de l'université et d'autres organisations en météorologie de l'État de l'Oklahoma ont déménagé dans le centre national de météorologie sur les terrains de l'université d'Oklahoma dans la ville de Norman[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Les chercheurs du NSSL travaillent sur tous les aspects de la prévision et de la détection des orages violents dans le but d'améliorer le préavis des alertes à la population pour sauver des vies et protéger les biens. Les champs de recherche incluent le radar météorologique, les algorithmes de détection des phénomènes violents par le radar (grêle, vents violents et tornades) et la recherche sur la modélisation des tornades. Entre autres, les chercheurs du NSSL participent à diverses campagnes in situ, comme les expériences VORTEX, qui visent à augmenter la connaissance sur la structure et le comportement des orages.

Développements[modifier | modifier le code]

Photo de 1970 montrant le radar de Norman, premier radar météorologique Doppler de longueur d'onde de 10 cm du NSSL

Le premier radar météorologique à effet Doppler-Fizeau américain a été conçu par le NSSL. Les recherches subséquentes ont abouti au radar opérationnel WSR-88D, dont près de 160 exemplaires sont déployés à travers les États-Unis et ses territoires pour former le réseau NEXRAD. Le NSSL a également été très actif dans le domaine des radars mobiles, comme les Doppler on Wheels, utilisés pour la chasse aux tornades ou l'étude des ouragans. On y développe d'autres appareils dont les stations météorologiques mobiles comme le Totable tornado observatory.

Le NSSL travaille également avec le "Storm Prediction Center", le centre de prévision des orages violents qui émet les veilles météorologiques aux États-Unis. Ensemble, ils vérifient l'efficacité des prévisions et font de la recherche pour les améliorer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]