National Museum of Health and Medicine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le National Museum of Health and Medicine à Silver Spring

Le National Museum of Health and Medicine (NMHM) est un musée scientifique américain situé à Silver Spring, Maryland.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée, d'abord situé dans la capitale américaine et fondé en 1862 (durant la Guerre de Sécession), fut l'une des nombreuses initiatives prises par l'U.S. Army Surgeon General William A. Hammond[1]. Il s'appelait alors Army Medical Museum (AMM)[2].

L'une des premières réalisations fut la compilation, publiée en six volumes entre 1870 et 1883, de l'histoire médicale et chirurgicale de la guerre. Cela était dans la droite ligne de la tâche que lui avait donnée son fondateur et qu'avait menée à bien son premier conservateur, John Brinton, de ramasser des spécimens d'anatomie humaine, avec les projectiles et corps étrangers qui en avaient été extraits[3].

Le musée a pris son nouveau nom de National Museum of Health and Medicine en 1989[4]. Il fait partie du Armed Forces Institute of Pathology[2] et est membre du National Health Sciences Consortium[5].

La cause de la fièvre jaune a été découverte au musée, qui a aussi fait des contributions à la recherche sur les vaccinations contre la fièvre typhoïde[6].

Entre 1887 et 1947 et entre 1962 et 1969, le musée est dans l'Army Medical Museum and Library, avenue de l'Indépendance. Entre 1971 et 2011, il est situé au Walter Reed Army Medical Center à Washington, D.C. En 2011, il est à Silver Spring[7].

Mission[modifier | modifier le code]

La mission du musée est « de préserver, collectionner et interpréter les objets, les spécimens, les photographies et les documents qui décrivent l'histoire et la pratique de la médecine depuis des siècles [...] Les collections se concentrent particulièrement sur l'histoire et la pratique de la médecine américaine, de la médecine militaire et les problèmes courants en recherche médicale[trad 1][8]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Textes originaux[modifier | modifier le code]

  1. (en) « dedicated to preserving, collecting, and interpreting the objects, specimens, photographs and documents chronicling the history and practice of medicine over the centuries [...] The collections focus particularly on the history and practice of American medicine, military medicine, and current medical research issues. »

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « National Museum of Health and Medicine » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « William Alexander Hammond », sur Whonamedit ?, Ole Daniel Enersen (consulté le 21 août 2011)
  2. a et b (en) U.S. National Library of Medicine, « Historic Medical Sites in the Washington, DC Area », sur National Institutes of Health (consulté le 21 août 2011)
  3. The Medical and Surgical History of the War of the Rebellion Site officiel, About us Consulté le 2012-04-09
  4. (en) Anonyme, « FAQ », sur National Museum of Health and Medicine (consulté le 21 août 2011)
  5. (en) Anonyme, « National Museum of Health & Medicine - Washington, D.C. - Battlefield Healthcare and Human Anatomy Are Among Themes on Permanent Exhibition at Army Research Center », sur city-data.com (consulté le 21 août 2011)
  6. http://nmhm.washingtondc.museum/about/about.html
  7. (en) Anonyme, « Medical Museum to Close Exhibits on April 3, 2011 to Prepare for Move to Silver Spring, MD », sur National Museum of Health and Medicine (consulté le 21 août 2011)
  8. (en) Anonyme, « Collections », sur National Museum of Health and Medicine (consulté le 21 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

38° 58′ 35″ N 77° 01′ 57″ O / 38.97639, -77.0325