National-républicanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le national-républicanisme est une tendance politique française, affirmant que l'État-nation est le cadre indépassable de la république et de la démocratie. De ce fait il s'oppose à la construction supra-nationale européenne et à une forte décentralisation de l'État. On peut qualifier ce courant politique de républicain, jacobin et souverainiste.

Les nationaux-républicains français[modifier | modifier le code]

Ils sont représentés par Nicolas Dupont-Aignan et son parti gaulliste Debout la France, le Front national présidé par Marine Le Pen, le Mouvement Républicain et Citoyen et dans une moindre mesure le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon.