Nathaniel Dance-Holland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de James Cook par Sir Nathaniel Dance-Holland, National Maritime Museum, Greenwich

Sir Nathaniel Dance-Holland (8 mai 173515 octobre 1811), 1er baronnet, est un notable anglais, peintre de portraits, puis un politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le troisième fils de l'architecte George Dance l’Ainé, il ajouta le suffixe Holland plus tard dans sa vie. Il étudia l'art sous la direction de Francis Hayman, et comme beaucoup de ses contemporains en Italie. Il rencontra Angelica Kauffmann, et peint de nombreuses toiles historiques et classiques.

Après son retour en Angleterre, il devint un peintre de portrait et eut beaucoup de succès. Avec Hayman et son frère également architecte George Dance the Younger, il fut l'un des membres fondateurs de la Royal Academy en 1768[1].

Il fut chargé de peindre le roi George III et sa reine, ainsi que le Capitaine James Cook et l'acteur David Garrick.

En 1790, il abandonna sa carrière artistique pour devenir député pour East Grinstead dans le Sussex. Il occupa ce siège jusqu'en 1802 lorsqu'il changea pour Great Bedwyn, servant jusqu'en 1806. Il retourna vers son premier choix en 1807, jusqu'à sa mort en 1811. Il fut adoubé baronnet en 1800.

Son frère George Dance le Jeune, architecte, fut l'un des fondateurs de la Royal Academy en 1768. Tandis que son neveu, Sir Nathaniel Dance (1748-1827), fut un commandant très célèbre de la British East India Company.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche sur le site de la Royal Academy of Arts