Nathan Birnbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Birnbaum.
Nathan Birnbaum.

Nathan Birnbaum (נתן בירנבוים) est un penseur et un écrivain juif, né en 1864 à Vienne (Autriche) et mort en 1937 à Scheveningen aux Pays-Bas. Il est l'un des pionniers du mouvement sioniste.

C'est lui, qui pour la première fois, emploie le mot de "sionisme". Birnbaum naît à Vienne en 1864. En 1882, il publie un premier article dénonçant rigoureusement l'assimilation. Il est l'un des fondateurs du mouvement étudiant Kadima.

En 1885, Nathan Birnbaum publie le premier journal sioniste national, encourageant l'adhésion à l'idéal sioniste et l'installation en Terre d'Israël. Avec l'apparition de Herzl, il rejoint les rangs du mouvement sioniste et devient l'un des principaux acteurs du premier Congrès sioniste, en 1897. En 1898, il s'éloigne du sionisme, défend le nationalisme en Diaspora et pose le yiddish comme base culturelle et langue nationale du Peuple Juif. Il rejoint par la suite les courants orthodoxes religieux juifs, et compte parmi les fondateurs du parti politique Agoudat Israël, dont il devient le leader. Avec la montée des Nazis au pouvoir en Allemagne, il émigre aux Pays-Bas où il meurt en 1937.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Michael Kühntopf-Gentz, Nathan Birnbaum. Biographie, Tübingen 1990 (en Allemand)