Nathan Alterman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nathan Alterman (hébreu : נתן אלתרמן Natan Alterman) est un homme de lettres israélien du XXe siècle (Varsovie, 14 août 1910 – Tel Aviv, 28 mars 1970). Poète, journaliste, écrivain, traducteur et dramaturge, il exerce une influence prépondérante sur le sionisme socialiste, tant avant qu'après l'établissement de l'État d'Israël.

Nathan Alterman

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Nathan Alterman en 1952

Nom de naissance Natan Alterman
Naissance 14 août 1910
Varsovie
Décès 28 mars 1970
Tel-Aviv
Profession

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Nathan Alterman naît à Varsovie, alors située dans la partie occidentale de la Zone de Résidence imposée aux Juifs par les autorités russes. Sa mère, dentiste, et son père, l’instituteur et poète Itzhak Alterman, sont activement impliqués dans le projet d’émancipation nationale du peuple juif par le biais de l’éducation. La famille s’établit successivement à Moscou, Kiev et Kichinev où le jeune Nathan, étudiant au gymnasium hébraïque Maguen David, publie ses premiers poèmes dans les fascicules de son établissement. En 1925, les Alterman émigrent en Palestine mandataire.

Parti étudier à la Sorbonne à l’âge de 19 ans, il décide après un an d’étudier l’agriculture à Nancy et obtient un diplôme d’agronomie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1938 : Stars Outside (poésie)
  • 1941 : Joy of the Poor (poésie)
  • 1944 : Plague Poems
  • 1948 et 1954 : The Seventh Column (deux volumes)
  • 1957 : City of the Dove

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des lauréats du prix Biali
  2. Liste des lauréats du prix Israël