Nathalie Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nathalie Brigitte Lambert, (née le 1er décembre 1963 à Montréal, Québec) est une patineuse de vitesse sur piste courte canadienne, championne olympique en 1992.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Au début de l'adolescence, Nathalie Lambert a découvert le patinage de vitesse grâce à un aréna qui a été ouvert près de chez elle, dans le quartier du plateau Mont-Royal de Montréal.

Au départ, Nathalie n'était pas la plus douée des patineuses mais elle avait de la persévérance, de la passion et surtout un excellent entraîneur qui a toujours eu comme priorité les plaisirs du sport et la détermination à la performance et les résultats obtenus.

À partir du moment où elle est admise dans l'équipe nationale, elle a gagné les 11 compétitions internationales auxquelles elle a participé. Elle établissait des records au 500, 1000, 1 500 mètres et au relais. En 1991, 1993 et 1994, elle a été nommée 3 fois championne mondiale.

Elle a été la chef de mission de l'équipe olympique canadienne des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver.

Carrière dans les communications[modifier | modifier le code]

En novembre 1997, elle se fracture une cheville lors d'une compétition internationale et elle doit manquer les jeux de Nagano, qui devaient être ses derniers Jeux olympiques. Nathalie s'est alors tournée vers le monde des communications. Dans les années suivantes, elle publie de nombreux articles, participe à des émissions telles «Coup de pouce» où elle donne des chroniques sur l'activité physique. Elle a aussi publié un livre intitulé «Le plaisir de bouger», comportant exercices et conseils pour maintenir la forme et demeurer en santé, ainsi qu'un DVD «Cardio Latino» en collaboration avec les chorégraphes de l'émission de télévision québécoise Le Match des étoiles.

Nathalie Lambert est aujourd'hui mère de deux enfants et directrice vente et marketing du club sportif le MAA. Elle donne des conférences, rencontre des jeunes et participe à des évènements sportifs pour donner envie à tout le monde de faire ce qu'on aime, par passion et avec détermination.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats Mondiaux[modifier | modifier le code]

  • 1984 - Peterborough (Angleterre) : 3e au classement (ex æquo)
  • 1985 - Amsterdam (Pays-Bas) : 3e au classement
  • 1986 - Chamonix (France) : 2e au classement (ex æquo)
  • 1987 - Montréal (Québec) : 2e au classement (ex æquo)
  • 1991 - Sydney (Australie) : Championne mondiale individuelle
    • Argent : Médaille d'argent au 1 000 m
    • Or : Médaille d'or au 1 500 m
    • Or : Médaille d'or au 3 000 m
  • 1993 - Beijing (Chine) : Championne mondiale individuelle
    • Or : Médaille d'or au 1 000 m
    • Or : Médaille d'or au 1 500 m
    • Bronze : Médaille de bronze au 3 000 m
  • 1994 - Guildford (Angleterre) : Championne mondiale individuelle
    • Argent : Médaille d'argent au 500 m
    • Or : Médaille d'or au 1 000 m
    • Argent : Médaille d'argent au 1 500 m
    • Or : Médaille d'or au 3 000 m
    • Or : Médaille d'or à la poursuite par équipe

Records[modifier | modifier le code]

  • 1985 - Au Championnat du monde de Amsterdam (Pays-Bas) - 1 000 m : 1 m43s.58
  • 1987 - Au Championnat du monde de Montréal (Québec) - 3 000 m : 5 m31s.65
  • 1993 - Compétition internationale à Hamar (Norvège) - 1 000 m : 1 m34s.07
  • 1993 - Au Championnat du monde de Beijing (Chine) - relais 3 000 m : 4 m26s.56

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • 1992 - Intronisée au Temple de la renommée de l’Association olympique canadienne
  • 1994 - Athlète de l’année au Mérite sportif québécois
  • 1985 à 1987 et 1990 à 1994. Athlète de l’année de l’association canadienne de patinage de vitesse
  • 2001 - Intronisée au Panthéon des sports du Québec
  • 2002 - Intronisée au Temple de la Renommée des sports du Canada

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]