Nathalie Iannetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iannetta.
Nathalie Iannetta
Naissance (41 ans)
Paris (Île-de-France)
Profession Journaliste, Animatrice de télévision
Football
Années d'activité Depuis 1994
Médias
Média principal Télévision
Pays Drapeau de la France France
Télévision Canal+

Nathalie Iannetta, née le à Paris, est une journaliste française de télévision, d'origine italienne.

De à , elle a animé en duo avec Laurent Bazin i>Matin, la matinale de la chaîne d'information en continu i>Télé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une licence d’Histoire et une maîtrise de sciences politiques à la Sorbonne[1], elle débute sa carrière fin 1994 dans la presse écrite au sein d'un petit hebdomadaire Le Républicain de l'Essonne.

Nathalie Iannetta intègre en 1995 la rédaction de Canal+[1]. Elle travaille pour l'émission L'Hebdo et présente régulièrement des flashs d'informations[2].

En septembre 1997, elle rejoint le service des Sports de la chaîne cryptée pour présenter avec Vincent Radureau Le Journal du foot (émission hebdomadaire diffusée à la mi-temps des matchs du championnat de France) et Soir d'Europe (sur les soirées de la Coupe UEFA) au côté de Thierry Gilardi. Un an plus tard, elle présente les directs lors des matches du Championnat de France[1].

Lors de la saison 2000/2001, elle présente la rubrique sport dans l’émission NPA Matin présenté par Alexandre Devoise. En décembre 2000, Nathalie Iannetta montre ses talents de comédienne en jouant avec Vincent Radureau et Antoine Robin dans 2000, Boulevard du foot, une sitcom qui retrace l'année footballistique en Europe. Deux nouveaux épisodes de la série sont proposés en juin 2001 (pour revivre la saison 2000/2001 en France et en Europe). Pendant la saison 2001/2002, elle propose dans Samedi Sport (chaque samedi en deuxième partie de soirée) de revenir sur les évènements sportifs du week-end. De septembre 2002 à décembre 2003, Samedi Sport est programmé le samedi après-midi pour permettre de suivre les compétitions sportives en direct.

À partir de septembre 2003, elle présente toujours sur Canal + la chronique Médias dans la quotidienne du soir Merci pour l'Info présentée par Emmanuel Chain (supprimée en juin 2004, faute d'audiences)[1].

Lors de la saison 2004/2005, elle présente l’émission Jour de foot avec Stéphane Guy chaque samedi en deuxième partie de soirée sur Canal +. Elle assure parallèlement une chronique dans Nous ne sommes pas des anges, présenté par Maïtena Biraben, l'émission quotidienne de la mi-journée sur Canal+[1].

À la rentrée 2005, elle est chargée de présenter la tranche d'informations du matin i>Matin (deux heures d'infos en direct avec de nombreuses chroniques et invités) sur i>Télé, la chaîne d'information en continu du groupe Canal+. Elle présente ce rendez-vous aux côtés de Laurent Bazin du lundi au jeudi de 7h à 9h[3]. I>Matin a fêté sa 200e le lundi [4]/

À compter du dans la perspective de l'élection présidentielle française de 2007, elle coanime avec Laurent Bazin Élysée 2007, un débat entre deux personnalités politiques, tous les mercredis entre 8 h 30 et 9 heures[5].

À partir de septembre 2007, i>Matin débute dès 6 h 30[6].

À l'été 2008, Nathalie Iannetta quitte i>Télé et revient sur Canal+ pour remplacer Hervé Mathoux à la présentation de L'Équipe du dimanche (initialement, l'émission devait être reprise par Alexandre Ruiz qui a rejoint Europe 1)[7]. Elle devait aussi coanimer avec Hervé Mathoux Canal football club, un nouveau rendez-vous sur le football, mais elle est finalement remplacée par Isabelle Moreau[8],[9].

À la rentrée 2010, elle laisse sa place à la tête de L'Équipe du dimanche à Thomas Thouroude et présente Les Spécimens sur Canal+ Sport[10].

À la rentrée 2012, elle présente la nouvelle émission le Canal Champions Club ainsi que Samedi Sport sur Canal+[11]. Elle anime également La Matinale tous les vendredis sur cette même chaîne[12] qui a annoncé le 18 juin 2013 la fin de l'émission [13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée à Jean-Charles Sabattier, journaliste sportif sur Canal+. Ils ont une fille et un fils[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (fr) « Nathalie Iannetta », portait de Samantha Szwec sur toutelatele.com,
  2. « Biographie Nathalie Iannetta », sur Première (consulté le 3 mars 2012)
  3. [PDF] Dossier saison 2005-2006 d'I>Télé,
  4. « La 200ème de I Matin » sur telesphere.tv
  5. « Des débats politiques chaque matin, dès demain, sur T Télé » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  6. « Rentrée d'i>TELE : recentrage sur l'information » par Julien Bellver, sur ozap.com,
  7. « Nathalie Ianetta remplace Alexandre Ruiz sur Canal + » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  8. « Isabelle Moreau remplace Nathalie Iannetta sur Canal+ » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  9. « Nathalie Iannetta: "Il faut faire des choix". » sur tele-2-semaines.fr,
  10. « Les Spécimens » débarquent, Thomas Thouroude également, sur L'Union,‎ 7 août 2010
  11. Patrick Cabannes, « Nathalie Iannetta aux commandes du CCC », sur TV Magazine,‎ 13 juin 2012
  12. Kevin Boucher, « Nathalie Iannetta à "La Matinale" de Canal+ le vendredi », sur PureMédias,‎ 22 août 12
  13. http://www.purepeople.com/article/ariane-massenet-canal-arrete-la-matinale_a123035/1
  14. « Nathalie Iannetta lève le voile sur sa vie privée et son mariage avec un animateur de Canal+... », sur purepeople.com,‎ 12 avril 2010