Nathalie Handal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie de Nathalie Handal.

Nathalie Handal est une poétesse et une dramaturge franco-américaine originaire de Bethléem née le 29 juillet 1969 à Haïti. Elle a vécu en Europe, aux États-Unis, au Caraïbe, en Amérique latine et dans le monde arabe.

Parmi ses livres les plus récents, Poet in Andaloucia, et Love and Strange Horses, qui a reçu la Médaille d'or Independent Publisher Book 2011 et la mention honorable au Salon du Livre de San Francisco et de Nouvelle Angleterre[1], un livre qui, lit-on dans le New York Times, « frémit d’un sentiment d’appartenance et de désir nostalgique. »

Nathalie Handal a été traduite en une quinzaine de langues, et elle est lauréate du Pen Oakland Josephine Miles National Book Award, du Menada Literary Award, et du Alejo Zuloaga Ordre de Littérature 2011. Elle est finaliste du Gift of Freedom Award. Elle a également obtenu le Lannan Foundation Fellow 2011.

Son travail a été publié dans de nombreuses anthologies et revues importantes, et elle a figuré sur la chaîne PBS, NewsHour avec Jim Lehrer, NPR, ainsi que dans le New York Times, The San Francisco Chronicle, Reuters, Mail & Guardian, The Jordan Times et Il Piccolo. Elle signe la chronique La ville et l’écrivain du magazine World without borders.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]