Natation aux Jeux olympiques d'été de 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Natation aux Jeux olympiques d'été de 1900

alt=Description de l'image Swimming pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Éditions 2e
Lieu Paris, France
Épreuves 7
Site(s) Seine

Navigation

1896 1900 1904 1908 1912 1920 1924 1928 1932 1936 1948 1952 1956 1960 1964 1968 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012

C'est la deuxième fois que la natation est disputée aux Jeux olympiques, cette discipline figurant déjà lors de la première olympiade de l'époque moderne à Athènes en 1896. Mais les épreuves diffèrent.

Les épreuves de natation sont organisées sur la Seine entre Courbevoie et le pont d'Asnières-sur-Seine, elles rassemblent 183 nageurs dont 66 étrangers et jusqu'à 5 000 spectateurs. Les Français qui découvrent la natation sportive sont très largement dominés.

La natation comprend 7 épreuves (différentes des 4 épreuves disputées en 1896 dans le port du Pirée) :

  • 200 m nage libre (100 m + un autre 100 m réservé aux marins grecs en 1896)
  • 1000 m nage libre (500 m et 1200 m en 1896)
  • 4000 m nage libre
  • 200 mètres dos
  • 200 mètres par équipes : l'épreuve se disputait par manche avec un système de points,
  • 200 mètres avec obstacles. Les nageurs devaient passer sous une rangée de plusieurs barques et dessus une rangée d'autres barques.
  • nage sous l'eau : les nageurs devaient parcourir 60 mètres maximum[1] sous l'eau, un point étant attribué par mètre parcouru et deux points par seconde restée sous l'eau.

Pour ces deux dernières épreuves, cela sera leur unique apparition aux Jeux olympiques.

Selon le rapport officiel, le Hongrois Zoltán von Halmay aurait utilisé une technique alors inédite proche du crawl qui venait d'être introduite en Hongrie par les Australiens. Le crawl aurait alors été nagé pour la première fois aux Jeux.

Charles Devendeville (1882-1914) en remportant la nage sous l'eau fut le premier français champion olympique de natation.

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Pays médaille d'or médaille d'argent médaille de bronze Total
1 Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne 2 0 1 3
2 Drapeau d'Australie Australie 2 0 0 2
Drapeau d'Allemagne Allemagne 2 0 0 2
4 Drapeau de France France 1 2 2 5
5 Drapeau d'Autriche Autriche 0 3 1 4
6 Drapeau de Hongrie Hongrie 0 2 1 3
7 Drapeau du Danemark Danemark 0 0 1 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 1 1
Total 7 7 7 21

Podiums[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Nage libre
200 m Drapeau d'Australie Frederick Lane (AUS)
2 min 25 s 2
Drapeau de Hongrie Zoltán von Halmay (HUN)
2 min 31 s 4
Drapeau d'Autriche Karl Ruberl (AUT)
2 min 32 s 0
1 000 m Drapeau de Grande-Bretagne John Arthur Jarvis (GBR)
13 min 40 s 2
Drapeau d'Autriche Otto Wahle (AUT)
14 min 53 s 6
Drapeau de Hongrie Zoltán von Halmay (HUN)
15 min 16 s 4
4 000 m Drapeau de Grande-Bretagne John Arthur Jarvis (GBR)
58 min 24 s 0
Drapeau de Hongrie Zoltán von Halmay (HUN)
1 h 08 min 55 s 4
Drapeau de France Louis Martin (FRA)
1 h 13 min 08 s 4
Nage avec obstacles
200 m Drapeau d'Australie Frederick Lane (AUS)
2 min 38 s 4
Drapeau d'Autriche Otto Wahle (AUT)
2 min 40 s 0
Drapeau de Grande-Bretagne Peter Kemp (GBR)
2 min 47 s 4
Dos
200 m Drapeau d'Allemagne Ernst Hoppenberg (GER)
2 min 47 s 0
Drapeau d'Autriche Karl Ruberl (AUT)
2 min 56 s 0
Drapeau des Pays-Bas Johannes Drost (NED)
3 min 01 s 0
Nage sous l'eau
Drapeau de France Charles de Vendeville (FRA)
188,4 points
Drapeau de France André Six (FRA)
185,4 points
Drapeau du Danemark Peder Lykkeberg (DEN)
147,0 points
Relais
200 m par équipes Drapeau d'Allemagne Allemagne
Deutscher Schwimm Verband Berlin
Ernst Hoppenberg
Max Hainle
Julius Frey
Max Schöne
Herbert von Petersdorff
33 points
Drapeau de France France
Tritons Lillois
Maurice Hochepied
Victor Hochepied
Bertrand
Verbecke
Victor Cadet
53 points
Drapeau de France France
Pupilles de Neptune de Lille
René Tartara
Louis Martin
Désiré Merchez
Georges Leuillieux
Philippe Houben
59 points

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de la natation mondiale et française de François Oppenheim, éd. Chinon Sports, 1977