Natale Abbadia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abadia.

Natale Abbadia

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 11 mars 1792
Gênes, Drapeau de l'Italie Italie
Décès 25 décembre 1861 (à 69 ans)
Milan, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Compositeur, chef de chœur
Style Musique romantique
Maîtres Pietro Raimondi

Natale Abbadia ou Abadia (né le 11 mars 1792 à Gênes et mort le 25 décembre 1861 à Milan) est un chef de chœur et compositeur italien de la période romantique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès l'enfance, il s'est montré passionné par la musique. Pendant quatre années, il a suivi avec profit l'enseignement du Maître romain Pietro Raimondi puis a étudié à Gênes avec le Maître Luigi Cerro, son compatriote. Il a dirigé les chœurs du théâtre Carlo Felice de Gênes de 1831 à 1837, et a été par la suite chef de chœur à Milan.

En 1821, il a eu une fille, Luigia Abbadia, qui est devenue une cantatrice d'opéra renommée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Natale Abbadia a notamment écrit l'opéra Giannina di Ponthieu, ossia la Villanella d'onore (1812), l'opéra-bouffe L'imbroglione ed il castigamatti, ainsi que de nombreuses œuvres de musique sacrée (deux messes, l'une à trois voix, l'autre à quatre, des vêpres, plusieurs motets).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Abadia, Natale », dans François-Joseph Fétis, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, t. 1, Bruxelles, Méline, Cans & cie, 1837, p. 2