Nasutoceratops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nasutoceratops est un genre de dinosaure de la famille des cératopsidés qui vivait au Crétacé supérieur sur ce qui était alors l'île-continent de Laramidia. Découverte en 2006 dans l'Utah, dans l'ouest des États-Unis, la seule espèce connue, Nasutoceratops titusi, a été décrite en 2013.

Description[modifier | modifier le code]

Nasutoceratops titusi mesure environ 5 mètres pour un poids de 2,5 tonnes[1]. Il se caractérise par un museau particulièrement proéminent dont la fonction n'est pas encore déterminée[2]. Cette adaptation n'est probablement pas liée à l'odorat. Une autre particularité est l'orientation de ses cornes, pointant vers l'avant.

Biotope[modifier | modifier le code]

La découverte et la description du Nasutoceratops est un solide argument en faveur de l'hypothèse du provincialisme chez les cératopsiens. Ainsi, le Nasutoceratops semblait apprécier un milieu tropical et marécageux[1].

Classification[modifier | modifier le code]

La classification de Nasutoceratops en 2013 l'assigne aux Centrosaurinae. Une analyse phylogénétique, réalisée par Sampson et al. en 2013, révèle que Nasutoceratops appartient à un taxon relié à l'Avaceratops[3].

Le cladogramme présenté ci-dessous reprend cette analyse[3]. Les noms de clades appartenant à Centrosaurinae sont donnés selon la terminologie de Fiorillo & Tykoski (2011)[4].

Ceratopsidae 

Chasmosaurinae


 Centrosaurinae 

Diabloceratops eatoni





Avaceratops lammersi



Nasutoceratops titusi





Albertaceratops nesmoi






Rubeosaurus ovatus



Styracosaurus albertensis





Spinops sternbergorum




Centrosaurus apertus



Coronosaurus brinkmani





Pachyrhinosaurini


Xenoceratops foremostensis



Sinoceratops zhuchengensis





Einiosaurus procurvicornis


 Pachyrostra 

Achelousaurus horneri




Pachyrhinosaurus canadensis




Pachyrhinosaurus lakustai



Pachyrhinosaurus perotorum












Selon l'étude de 2013, l'existence de Nasutoceratops renforce l'hypothèse d'une séparation faunistique entre le nord et le sud de Laramidia. Son clade diffèrerait des centrosaurinae du nord par présence de longues cornes frontales et une courte corne nasale, combinée avec le développement, convergent avec le Chasmosaurinae, d'os épipariétaux bas[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Nouveau dinosaure venu du continent perdu de Laramidia découvert, le Nasutoceratops titusi », Huffington Post,‎ 17 juillet 2013 (lire en ligne)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le Nasutoceratops, cousin de tricératops aux narines démesurées », sur futura-sciences.com (consulté le 19 juil. 2013)
  2. Eric Thayer (Reuters), « Le fossile d'un dinosaure à cornes découvert aux États-Unis », sur lexpress.fr,‎ 17 juillet 2013 (consulté le 17 juillet 2013)
  3. a, b et c (en) Scott D. Sampson, Eric K. Lund, Mark A. Loewen, Andrew A. Farke et Katherine E. Clayton, « A remarkable short-snouted horned dinosaur from the Late Cretaceous (late Campanian) of southern Laramidia », Proceedings of The Royal Society,‎ 11 juin 2013 (résumé)
  4. (en) Anthony R. Fiorillo et Ronald S. Tykoski, « A new Maastrichtian species of the centrosaurine ceratopsid Pachyrhinosaurus from the North Slope of Alaska », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 57, no 3,‎ 2012, p. 561-573 (DOI 10.4202/app.2011.0033)