Nasser Moghaddam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le général de corps d'armée (Sepahbod) Nasser Moghaddam est né en 1921 à Téhéran, Iran, et fut exécuté en 1979.

Après avoir fini le lycée militaire de Téhéran, il est admis à l'École militaire. Au début de sa carrière militaire, il étudie le droit à la Faculté de droit de l'Université de Téhéran. En 1958, à la création du « Bureau Spécial » (Daftār-e Vijeh), sur le modèle anglais, il est sélectionné par Hussein Fardoust pour en faire partie. En 1963, après la révolte contre la révolution blanche menée par Rouhollah Khomeyni, avec l'accord de Fardoust — chef du Bureau spécial et numéro 2 de la SAVAK — il est nommé directeur de la sécurité intérieure de cette organisation.

En 1971, il devient chef du 2e Bureau de l'armée. En 1978, il succède au général d'armée Nematollah Nassiri qui est nommé ambassadeur au Pakistan. Arrêté après la révolution iranienne, il est exécuté par le régime islamique en 1979.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Issa Pejman, Assar-e Angosht-e Savak vol. 1, Nima Publishing, Paris, février 1994