Narcisse de Jésus Martillo Morán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Narcisa de Jésus Martillo Moran
Image illustrative de l'article Narcisse de Jésus Martillo Morán
Laïque
Naissance 29 Octobre 1832
Saint-Joseph-en-Nobol
Décès 8 Décembre 1869  (37 ans)
Lima
Nationalité Équatorienne
Béatification 25 octobre 1992 Rome
par Jean-Paul II
Canonisation 12 Octobre 2008 Rome
par Benoît XVI
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 8 Décembre

Sainte Narcisse de Jésus Martillo Morán (Narcisa de Jesús Martillo Morán), 1832-1869, est née en Équateur dans l'archidiocèse de Guayaquil et est morte à Lima au Pérou. Elle était la fille de deux modestes propriétaires terriens, et la sixième d'une fratrie de neuf enfants.

Sa mère mourut quand Narcissa avait 6 ans. Avec l'aide d'un enseignant et d'une de ses grandes sœurs, elle appris à lire, à écrire, à chanter, à jouer de la guitare et à cuisiner. Elle était très douée en musique. Souvent, quand elle priait, elle commençait à chanter.

Elle fit sa confirmation à l'âge de sept ans. Elle voulait imiter Mariana de Jesus qui avait été béatifiée en 1853.

Née dans le village de Nobol, en Équateur, elle exerçait le métier de couturière quand, à l'âge de 18 ans, à la mort de son père, elle dut prendre en charge ses deux jeunes frères. Elle alla vivre alors à Guayaquil, vécu dans une famille connue de la ville, à proximité de la cathédrale. Soutenue par une foi profonde et par une constante prière, elle pratiqua une vie spirituelle intense au milieu des charges du monde, puisqu'elle se dévouait aussi aux soins des malades. Elle était docile aux instructions de son directeur spirituel. Elle entra dans le Tiers-Ordre dominicain.

Elle bénéficiait de dons de guérison, et de dons de prophétie. Elle mourut à l'âge de 37 ans, à Lima au Pérou.

Un siècle après sa mort, en 1955, son corps fut ramené à Guyaquil et on observa qu'il n'avait pas subi la corruption.

Narcisse fut béatifiée par Jean-Paul II en 1992. Sa fête est le 8 décembre. Elle fut canonisée le 12 octobre 2008 en compagnie de Maria Bernarda Bütler, de Gaetano Errico et de Alfonsa Muttathupadathu.

La petite ville de Nobol où Sainte Narcisa est née a été renommée Narcisa de Jesus.

Après sa mort, on découvrit qu'elle avait fait des vœux privées de virginité perpétuelle, de pauvreté, d'obéissance, de vie cloitrée et érmitique, de jeûne au pain et à l'eau, de communion quotidienne, de confession, de mortification et de prière.

Le corps de la sainte repose aujourd'hui dans le sanctuaire Narcisa de Jesus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • L'exhortation apostolique post-synodale Ecclesia in America de Jean-Paul II à propos des saints et bienheureux d'Amérique latine. (texte complet)

Lien externe[modifier | modifier le code]